Le plein d’astuces pour réaliser des économies au quotidien

Astuces économies

Dans la vie, il n’y a pas que les ventes privées et les codes promo pour faire des économies ! En opérant quelques changements, alléger les dépenses journalières, c’est possible… et facile. Même pas besoin de chambouler le train-train quotidien ni de prévoir de gros investissements. Mis bout à bout, de simples réflexes sont capables de faire le plus grand bien au budget du foyer. Vous voulez les bons tuyaux pour y arriver ? Voici une quinzaine de pistes à suivre pour faire le plein d’astuces dédiées aux économies d’argent et… d’énergie bien sûr ;).  

Établir un budget mensuel 💰

C’est LA grande question qu’on se pose pour augmenter son pouvoir d’achat et réussir à mettre plus d’argent de côté : comment faire des économies dans la vie de tous les jours ? Ah ! En voilà une bonne question… qui va de pair avec des réponses multiples (comme nous allons le voir par la suite dans cet article). Mais puisqu’il faut bien commencer quelque part, voici la réponse n°1 : évaluer le budget nécessaire mois par mois. Pourquoi ça ? Eh bien, parce que c’est tout simplement LE moyen le plus efficace d’avoir une vue d’ensemble sur tous ses frais récurrents, ce qui permet, en conséquence de mieux répartir ses dépenses et d’être le plus à même d’économiser tous les mois. 

L’astuce pour définir votre budget mensuel

Pendant un ou deux mois, faites le point sur votre relevé bancaire pour dresser la liste des dépenses courantes qui reviennent continuellement : facture élec’ et/ou gaz, loyer, transports, courses, loisirs… L’objectif : définir l’enveloppe nécessaire pour chaque pôle de dépense et le noter sur un tableau Excel, un doc Word ou un cahier, comme vous préférez ;).

Lire aussi :

Suivre sa consommation électrique en temps réel, c’est possible !

Ce qui compte est que vous ayez une meilleure connaissance de comment répartir votre budget mensuel. De cette façon, en déduisant les frais qui reviennent en boucle de vos revenus, vous pourrez être plus prévoyant et surtout, vous saurez combien vous pouvez mettre de côté chaque mois !  

Passer en revue toutes vos dépenses et les optimiser ! 🤓

L’autre astuce “économies d’argent” qui implique également d’éplucher attentivement les relevés bancaires ? Faire le tri sur les dépenses inutiles ou pouvant être revues à la baisse ! Il n’y a qu’en s’attardant sur ses propres frais qu’on peut dresser le bilan des achats compulsifs non indispensables (l’occasion d’être plus attentif la prochaine fois) et des coûts d’abonnement ou autre n’ayant jamais été optimisés. Si cela fait 15 ans que vous avez le même forfait téléphonique, il y a des chances pour que des offres plus compétitives aient vu le jour sur le marché depuis. Vous voyez l’idée ? 

Et voici comment optimiser vos dépenses récurrentes

À ceux qui se demandent comment économiser 200 euros par mois, commencez par checker chacune de vos dépenses et demandez-vous si certaines d’entre elles sont inutiles. C’est peut-être le cas de l’abonnement cinéma que vous n’utilisez pas plus que ça ou de l’option “télé” dans votre forfait Internet alors que vous n’utilisez qu’un vidéoprojecteur pour regarder des films et séries Netflix.

Lire aussi :

Changement de fournisseur de gaz : on vous explique tout !

Bref, c’est l’occasion de faire le tri et de prendre le bon réflexe d’éviter les dépenses superflues. Pour ce qui est de l’assurance habitation, des contrats d'énergie ou de l’abonnement internet : s’il ne s’agit pas de les supprimer, en revanche, n’hésitez pas à faire des comparaisons ! Dans le cas d’un crédit immo, vous pouvez même négocier la durée du prêt ou le montant du taux. Alors, qu’est-ce qu’on attend pour passer les bons coups de fil ? Dites-vous qu’il y a peu de chances qu’on vienne vous proposer mieux si vous ne faites pas la démarche vous-même. N’hésitez donc pas à prendre les devants ;).  

Surveillez à la loupe votre conso et les frais y étant liés 🔎

Aïe aïe aïe… Les coûts engendrés par notre propre conso sont plus douloureux à accepter lorsqu’ils s’affichent en chiffres sur une facture que lorsqu’on est dans le feu de l’action, heureux de consommer pour notre “bien-être” ou notre “petit confort personnel” ! Il ne s’agit pas de ne plus jamais prendre le taxi ou de ne jamais s’autoriser d’impair. Juste d’être (un peu) plus raisonnable ;).

Tout pour revoir sa conso à la baisse

L’idée ? Éviter les excès de confort et le gaspillage bête et méchant ! À ce sujet, voici un exemple home-made pour vous inspirer : débrancher systématiquement les appareils élec’ lorsqu’on ne les utilise pas (PC, télé, cafetière, lampe d’appoint…). Pourquoi ça ? Eh bien, parce que même en veille, ces petits objets en apparence inoffensifs consomment de l’énergie… et même beaucoup d’énergie !

Lire aussi :

Économies d’énergie dans toute la maison, comment faire ?

Pas étonnant puisqu’on les laisse branchés jour et nuit alors que leur usage est souvent bien plus minime. Il s’agit donc d’être un peu plus en phase avec l’utilisation réelle de ces équipements de façon à faire des économies facilement. Pour résumer : soit on les débranche, soit on les branche à une multiprise qu’on met systématiquement sur off (histoire de gagner du temps). Ou comment faire des économies faciles grâce à de simples trucs et astuces ! 

Reprendre le concept de la tirelire sans trop de contraintes 💶

C’est la bonne vieille astuce de grand-mère. Celle qu’on a nous a appris bien avant qu’on comprenne ce qu’était un compte en banque. Et pourtant, on aurait tort de croire qu’elle est réservée aux enfants. Car de centimes en centimes et d’euros en euros, on a vite fait de mettre de côté un sacré paquet d’argent. Les petits ruisseaux font les grandes rivières ;). Et c’est toujours d’actualité quand on s’interroge sur comment faire des économies en 2021 !

Les astuces pour que petite cagnotte devienne grande

Au menu, on a deux astuces clés à vous souffler. Possibilité n°1 : mettre systématiquement les pièces jaunes du porte-monnaie dans un joli contenant en verre à l’entrée. Avec 10, 20 ou 50 centimes d’euros par jour, vous économiserez vite quelques centaines d’euros ni vu ni connu ! 

Autre possibilité : tous les lundis, mettez dans un bocal le nombre d’euros correspondant au numéro de la semaine (1€ début janvier, puis 52€ en fin d’année). On vous l’accord, le deuxième semestre sera un peu plus difficile à tenir, mais à la fin de l’année, cet effort pourrait représenter 1378 € ! Pas mal du tout, non ? 

Vous donner un temps de réflexion avant un achat important 💭

Adieu les coups de tête pour les achats significatifs en matière de coûts et d’investissements. Place à la réflexion et à la sagesse ;). Ainsi, plutôt que de décider en coup de vent sur quelle option arrêter votre choix, préférez laisser mûrir l’idée dans votre esprit durant au moins deux jours, et faites des comparaisons et des estimations en amont pour avoir une idée plus affinée de vos besoins, de votre budget et de vos envies. D’une, ça évite d’avoir des regrets ; de deux, ça permet d’analyser toutes les possibilités et de trois, ça vous oriente vers le choix avec le meilleur rapport qualité/prix. 

À faire en cas de gros (gros !) achat

Si vous achetez un nouvel appareil électroménager, pensez à sélectionner votre best-of en amont, en vous basant sur l’indicateur clé, à savoir, la classe énergétique. Eh oui, parfois, un appareil paraît très intéressant sur le papier, mais à l’usage, sa conso fait que vous paierez plus chaque mois. Alors, autant bien étudier son véritable potentiel d’un point de vue économe ou énergivore. Ainsi, une fois en magasin, vous aurez toutes les clés en main et les connaissances nécessaires pour faire le meilleur choix. Voilà pour l’astuce économies version électricité. 

Dans la même logique, si on prend l’exemple d’un investissement plus conséquent, comme des travaux d’isolation par exemple, prenez le temps d’établir tous les calculs de financement, des aides existantes et le retour sur investissement qui vous permettra d’avoir le feu vert pour vous lancer dans un tel chantier :). Vous pourrez ainsi le démarrer plus sereinement ! 

Bichonner vos équipements en matière d’entretien 🙌

Des équipements en bonne santé ? Voilà une autre clé pour économiser ! En effet, c’est la meilleure façon d’allonger leur durée de vie et de préserver leur performance. De quoi faire baisser la facture et réaliser d’importantes économies, puisque si on doit renouveler moins souvent ses appareils, on dépense moins ! De même, s’ils fonctionnent bien, ils ne consommeront aucun surplus. 

Savez-vous bien entretenir vos équipements ?

Côté chauffage, misez sur un entretien annuel de la chaudière (qui, par ailleurs, est obligatoire). En complément, n’hésitez pas à purger les radiateurs ! Pour ce qui est de l’éclairage, veillez à nettoyer les ampoules pour optimiser leur efficacité. Et surtout… ne vous arrêtez pas là ;). Dégivrez aussi de temps à autres le frigo et le congélo (car l’amas de givre engendre illico-presto une surconsommation) et soyez aux petits soins avec votre voiture. Entre vidange du moteur et contrôle régulier des pneus, ces bons réflexes vous permettent d’économiser en énergie, en carburant et en argent !  

Remplacer vos équipements obsolètes 🔝

Aucun miracle ne peut rendre à un vieil équipement sa gloire passée. That’s life. Et malheureusement, généralement, les vieilles générations (qu’il s’agisse des voitures, des systèmes de chauffage ou d’électroménager) n’ont pas la réputation d’être économes. Alors, plutôt que de continuer à vivre avec des équipements d’un âge trop avancé et affichant une conso beaucoup trop importante, on rafraîchit le décor et on se tourne vers de nouveaux investissements, plus sages et plus économes !

Préférez l’achat d’équipements moins gourmands

Plus les équipements sont modernes, moins ils sont censés consommer. Néanmoins, pour les choisir au mieux, on en revient aux étiquettes énergétiques. Celles-ci parlent de leur réelle performance et sont de précieux indicateurs pour faire les meilleurs choix possibles. Filez donc vérifier ce que dit l’étiquette arc-en-ciel !

Vous offrir du confort… tout en restant raisonnable 😇

Qui a dit qu’il fallait renier sur votre confort ? Consommer moins ne signifie pas forcément vivre moins confortablement ! Il s’agit davantage de cibler les dépenses qui vont de pair avec un excès de confort pouvant être évité. En matière de chauffage par exemple, mieux vaut éviter de surchauffer inutilement et préférer chauffer où il faut, quand il faut. De quoi vivre heureux chez soi tout en supprimant tout risque de gaspi. En bref, l’idée est de trouver un compromis idéal entre économies et confort :). 

Savoir consommer avec modération

Tout d’abord, si on continue sur la vague “chauffage”, évitez de chauffer les endroits où vous passez peu de temps comme les toilettes ou le couloir. Pour ce qui est du niveau de température, tenez-vous en à ce que dit l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie), qui conseille de chauffer à 19°C les pièces de vie contre 16°C pour les chambres. Si par exemple vous chauffez habituellement le salon à 20°C, vous gagnerez 7% de consommation en moins en passant à 19°C. Un degré, ça change déjà beaucoup ! L’autre astuce économies de chauffage ? Installer un thermostat connecté de façon à gérer votre conso avec précision et l’adapter au plus près de votre rythme de vie, des moments d’occupation de la maison. 

Lire aussi :

Économies de chauffage : 20 conseils et astuces pour y arriver !

En cuisine, cette vigilance sur une conso plus raisonnable implique notamment de ne plus utiliser de lave-vaisselle ou de lave-linge. Mais non bien sûr ! On voulait juste voir si vous suiviez ;). Justement, il n’est pas question de se priver de l’aide précieuse d’un appareil électroménager. En revanche, veillez à les faire tourner uniquement quand ils sont pleins ! 

Dans le même esprit, on ne vous dit pas de ne plus jamais prendre de bain de votre vie, mais de les éviter au quotidien et réserver ce plaisir à des envies occasionnelles. Le seul risque que vous prenez est de les savourer encore plus !

Privilégier des choix écologiques 🌳

À vous la green attitude ! En choisissant volontairement des équipements et un mode de vie plus écolo, vous ferez du bien à la nature et à votre portemonnaie. Du gagnant – gagnant quoi ! Pour ce qui est du style de vie, c’est un peu la théorie de la conduite écolo en voiture. Vous savez, celle qui consiste à éviter les coups d’accélérateur et freinages intempestifs de dernière minute pour faire baisser la conso du carburant et augmenter la vie du moteur. En matière d’achat, l’investissement financier de départ peut effrayer parfois, mais sachez que vous avez tout à y gagner sur le long terme ! Alors, faites les bons calculs ;). 

Les astuces pour économiser grâce aux équipements écolos

C’est quoi les équipements écolos au juste ? Alors, par exemple, ça peut être des panneaux solaires ou une pompe à chaleur pour chauffer la maison. Oui, c’est sûr, l’achat et l’installation vous coûteront sûrement cher au départ, mais au long cours, vous récolterez les fruits de cet investissement intelligent.

Côté éclairage, pensez aux ampoules basse consommation, mais aussi aux détecteurs de mouvement ! Ceux-ci se déclenchent et s’éteignent automatiquement selon la présence des habitants ou des invités. Un atout pour éviter les lumières allumées dans le vide ;).  

Lire aussi :

L’éclairage domotique versus l’éclairage classique

En cuisine, privilégiez les modes éco (qui sont à la fois économiques ET écologiques). Lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, tout y passe du temps qu’il s’agit d’utiliser moins d’eau et moins d’énergie ! Veillez aussi à couvrir les casseroles pendant la cuisson et à réduire la puissance dès que l’eau bout, à utiliser des casseroles et poêles légèrement plus grandes que les plaques de cuisson et à placer des ingrédients déjà refroidis dans le frigo. Vous verrez, ça n’a l’air de rien mais ces petits réflexes ont tout pour opérer de grands changements sur votre facture élec’ !

Améliorer l’isolation de votre maison ☀

Protéger la maison des variations de températures est l’une des clés majeures pour réaliser des économies d’énergie. En évitant que l’air chaud intérieur ne s’évapore en hiver (et que l’air froid passe à la casserole en été) à cause d’une toiture, d’un plancher ou d’une façade version passoire thermique, vous évitez le gaspillage énergétique !

L’astuce économies version “isolation de la maison”

Demander un bilan énergétique de votre home sweet home est un bon point de départ pour cibler les améliorations à prévoir en termes d’isolation et engendrer une baisse significative de votre conso d’énergie (fenêtres double-vitrage, isolation par le sol ou le toit…). Les travaux sont onéreux, certes, mais le résultat fait l’unanimité aussi bien d’un point de vue confort que d’un point de vue économies d’énergie. L’État a même mis en place de nombreuses aides pour aider financièrement les particuliers qui se lancent dans ce type de chantier considéré pro transition énergétique, c’est dire !

Lire aussi :

RT 2020 (ou RE 2020) : tout ce qu’il faut savoir !

Après, rassurez-vous. Même sans vous engager dans de grands travaux, il est possible de limiter les déperditions de chaleur par quelques gestes simples. N’hésitez pas à utiliser systématiquement les volets pour faire un barrage au froid en hiver et à la chaleur en été. Vous pouvez aussi améliorer l’étanchéité de vos fenêtres en installant des rideaux et en équipant vos portes d’un bourrelet ! 

Privilégier un aménagement éco-friendly 🏠

Qu’est-ce que l’aménagement a à voir avec des astuces pro-économies ? Oui, ça peut paraître tiré par les cheveux à première vue, et pourtant, il s‘agit de bon sens. Si on encombre l’espace autour du radiateur et qu’on ne le dépoussière jamais, il ne peut pas être au top de ses capacités. De même si l’agencement du mobilier ne permet pas de profiter de la lumière naturelle autant que possible, on est forcément amené à allumer plus souvent l’éclairage artificiel. Alors oui, l’aménagement intelligent, ça a du bon !

Vous connaissez l'aménagement intelligent ?

Place aux bonnes idées à chiper :). Pour commencer, on privilégie des choix qui rendent les appareils plus performants : laisser de l’espace entre le mur et le frigo (ou le congélo), libérer la place autour du chauffage et éviter de le couvrir… etc. En cas de construction neuve, jackpot. On est libre de prévoir des ouvertures orientées plein sud pour accueillir le plus de chaleur et de lumière possible. On peut aussi plus facilement placer les meubles de la cuisine ou le coin bureau près d’une source de lumière naturelle (fenêtre ou puit de lumière). À vous de jouer !

Faire des économies de chauffage 🔥

On a déjà évoqué pas mal de points sur les astuces “économies de chauffage”, notamment le fait de s’équiper d’un chauffage connecté (ou de la Station connectée) pour régler la température au plus proche de ses besoins réels et de favoriser, si possible des systèmes de chauffe écologiques. Mais comme on n’est jamais à court d’idées, voici quelques autres pistes à suivre pour adopter de bons réflexes ;).   

Les astuces pour moins dépenser d’énergie

Ça paraît bête, mais le fait de fermer les portes est un petit geste qui fait vraiment la différence pour éviter que la chaleur ne s’échappe d’une pièce à l’autre, notamment lorsqu’elle donne sur un couloir, des WC ou une salle de bain !  

Évitez aussi le recours au chauffage d’appoint, trop énergivore, et pensez à calorifuger les tuyaux du système de chauffage pour limiter la déperdition de chaleur. À force, vous allez devenir un expert des trucs et astuces version économies énergie ;).

Faire des économies même en cas d’absence 

Économiser quand on n’est pas là, une utopie ? Pas du tout ! Figurez-vous qu’en cas d’absence, la maison continue de vivre et de consommer… Les appareils en veille qui sont restés branchés grignotent de l’énergie, le chauffage contribue aussi à maintenir un certain niveau de température même lorsque l’habitat est inoccupé, des fuites peuvent survenir et parfois, des espaces se dégrader (comme un jardin sans arrosage par exemple). Bref, c’est là tout l’intérêt d’être aux petits soins même en cas d’absence ou de vacances ! 

Et si la techno nous venait en aide pour économiser ?

Là encore, les appareils intelligents et connectés sont vos meilleurs amis ! Pourquoi ? Parce qu’ils vous permettent de gérer différents pôles de consommation à distance, en quelques clics depuis votre téléphone. Hop, en deux temps trois mouvements, vous pouvez lancer l’arrosage pour éviter de devoir racheter toutes vos plantes à votre retour (ce qui est contre-productif quand on est en quête d’économies, admettons-le). Si vous avez oublié de couper l’eau avant de quitter les lieux, pensez à le faire via votre appli intelligente ! Ça évitera les risques de fuite. Quant au chauffage, vous pouvez le baisser à distance et vous assurez ainsi d’éviter tout gaspillage d’énergie. Pratique comme astuce économies en cas de voyage ! 

Sensibiliser les plus jeunes 👧🧒

Si on sèche sur les astuces d’économies pour votre bébé dans la maison, on peut en revanche vous encourager à sensibiliser les plus jeunes (enfants et ados) aux astuces pour faire des économies au quotidien… c’est-à-dire, à toutes les bonnes idées mentionnées dans cet article :). Cela permettra à toute la famille d’aller dans la même direction en matière de quête d’économies. Mais surtout, en semant cette petite graine d’éco-geste constant à la maison, c’est plus facile pour eux de reproduire les bons réflexes à l’école, en stage ou dans le futur home sweet home (on pense notamment aux étudiants qui sont aussi confrontés à appliquer des astuces économies lorsqu’ils s’émancipent du foyer familial !). 

Vous verrez, les astuces économies d’énergie ou autres n’ont pas d’âge. En tout cas, pas entre 7 et 77 ans ;). Raison de plus de s’approprier ces petits réflexes intergénérationnels !

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée