À quoi sert la domotique ?

A quoi sert la domotique

Même si vous ne suivez pas l'actualité de la high-tech, vous avez sûrement dû entendre parler de domotique. Elle n'est plus du tout réservée aux geeks. Bien au contraire, elle est de plus en plus souvent intégrée aux constructions neuves et autres éco-quartiers car elle permet confort et économies d'énergie. Mais à quoi ça sert la domotique ? On vous en dit plus juste après !

La domotique : c'est quoi au juste et quel est le but ?

Commençons par la base : comme son nom l’indique (à ceux qui écoutaient attentivement les cours de latin au collège), tout ce qui est en lien avec la domotique se passe… dans la maison. Ce qui veut dire,  par exemple, que la smart city (ville connectée) et ses véhicules autonomes ne doivent pas être “confondus” avec la domotique.

En revanche, toutes ces avancées technologiques ont bien des points en commun : le pilotage par une “machine” pour remplacer une intervention humaine, le contrôle à distance, l’intelligence artificielle… Mais dans le cas de la domotique, on se cantonne à l’univers de votre home sweet home (enfin, parfois, on va jusque dans le jardin ou la piscine…).

Lire aussi :

Domotique : définition et premiers pas vers la maison connectée

Le but de la domotique est donc principalement de se simplifier la vie à la maison en évitant les tâches répétitives (fermer les volets) ou un peu pénibles (faire la tournée des radiateurs pour les éteindre avant de partir) ou les deux (ouvrir/fermer la porte du garage).

Mais ce n'est pas que ça ! Entre un logement sans domotique et sa version domotisée, c’est le jour et la nuit. Vous verrez, on vous explique tout.

Comment se servir de la domotique ? Toutes ses fonctionnalités

Avec nos vies à 200 à l’heure et notre dépendance à l’internet (vous avez déjà chronométré combien de temps vous pouvez rester éloigné de votre téléphone ? ), nous sommes mûrs pour passer à la maison connectée

Quels usages, pour quel logement, les questions sont nombreuses quand on n'a pas encore sauté le pas. Et la domotique des débuts qui se cantonnait à centraliser quelques fonctions (fermer/ouvrir principalement) pilotables depuis une télécommande a bien changé. Aujourd'hui, les systèmes domotiques ou box mettent l'accent sur une commande centrale pour nous aider à piloter simplement – souvent depuis votre smartphone – un maximum d'équipements dans la maison. 

Voyons plutôt en exemples tout ce qu’elle peut changer dans nos vies.

Confort & domotique, les deux font la paire !

Imaginez-vous : Vous êtes à l’approche de la maison, le chauffage se remet automatiquement en route pour que votre logement atteigne pile la température souhaitée à votre retour. Vous arrivez devant votre portail, il s’ouvre comme par magie (fini la corvée de sortir sous la pluie), de même pour vos lumières à l’intérieur. Peut-être même que votre play-list préférée entonne ses premières notes… Vous savez que vous n’avez pas besoin de faire un détour par la boîte aux lettres puisque vous n’avez reçu aucune notification. Quand la nuit tombera vos volets se fermeront automatiquement. Plus besoin d’huile de coude ni de faire le tour de toutes les pièces. Alors, vous voyez mieux à quoi ça sert la domotique ? 😉

Lire aussi :

Confort et domotique, tout pour être bien chez soi !

Et en appartement ? Le confort aussi ça compte ! La domotique n'est pas réservée aux maisons, détrompez-vous. Prenez l'exemple de la prise connectée. Peu coûteuse, la prise domotique rend déjà bien service car elle permet d'éteindre en un clic toute une série d'équipements. Y compris à distance… depuis son canapé ou son bureau.

Ensuite, parmi les petits équipements domotiques utiles pour gagner en confort, les ampoules connectées assurent quand il s'agit de varier les ambiances : dynamique au réveil, studieuse en cas de télétravail, romantique quand la soirée s'y prête…

Enfin la serrure domotique peut s'avérer pratique aussi pour ne plus perdre de temps à chercher ses clés au fin fond de son sac. Ou juste servir de passe-partout quand on a oublié ses clés 😉

Porte-serviettes, lavabo,… la domotique jusque dans la salle de bain

Côté salle de bain (tout logement en compte au moins une, même les studios, donc pas de jaloux !), le sèche-serviette domotique et le robinet intelligent vous aideront à commencer la journée du bon pied. Le premier garantit une serviette bien moelleuse et réconfortante en sortie de douche et le second allume des LEDs en même temps qu'il déclenche l'eau lorsqu'il détecte votre présence, même lorsque si vous arrivez d'un pas mal assuré. Merci les objets connectés !

On pourrait continuer longtemps sur les fonctionnalités "spécial confort" de la domotique mais il est temps de passer à l’avantage suivant 😉

Protéger son logement, ses biens et surtout sa famille

Vous partez en vacances ou en long week-end ? Fini la peur du cambriolage ! Votre maison monte la garde. Alarme, caméra, détecteur de mouvement, ampoules qui se déclenchent de manière aléatoire en soirée (aussi valable pour l’arrosage en journée)… et tout ça, pilotable à distance, depuis un smartphone. Ainsi vous gardez un oeil où que vous soyez !

Et quand vous êtes simplement sorti et que les enfants sont seuls, là aussi, la maison veille. Détecteur de fumée, de CO2 ou de fuite d’eaux… tout est sous contrôle et les notifications en temps réel sur votre mobile vous font gagner un temps précieux en cas de problème.

Toujours plus d'économies

Si vous n'êtes pas totalement convaincu par le gain en confort (vous pouvez vous en passer) ni par l’aspect sécurité (votre voisin monte déjà la garde ?) resterez-vous insensible aux économies que pourrait vous procurer une maison connectée ?

Des économies de temps, déjà, comme on l’a vu un peu plus haut : ne plus faire la tournée de la maison avant de sortir pour éteindre le chauffage et les lumières dans toutes les pièces, ne plus chercher ses clés, etc.

Des économies d’énergie, ensuite. Car le kilowattheure le moins cher est assurément celui qu’on n’a pas consommé. Avec un chauffage connecté comme nous allons le voir juste après, c'est l'assurance de dépenser uniquement lorsque cela est nécessaire. Fini de chauffer dans le vide quand vous n'êtes pas là !

Des économies sonnantes et trébuchantes : eh oui, quand on entretient mieux sa maison (merci la VMC connectée) et qu'on consomme moins d'énergie, automatiquement on dépense moins. C'est bon pour votre porte-monnaie et pour la planète aussi.

À quoi sert la domotique ? À économiser de l'énergie aussi

Petit focus sur l'énergie et plus particulièrement le chauffage connecté. Oui car le chauffage représente à lui seul près des 2/3 du budget énergie du foyer. Donc moins dépenser de chauffage revient à éviter tout risque de surchauffe de la facture énergie.

Comment ça marche ? C'est très simple, il suffit d'équiper son chauffage (chaudière, radiateur,…) d'un système de contrôle – en général des capteurs de température et un actionneur qui déclenche l'appareil de chauffage quand il détecte un écart entre la consigne et la température mesurée dans la pièce – puis de le "connecter" afin de pouvoir le piloter à distance.

Ce qui signifie que vous choisissez les températures souhaitées pour les différents moments de la journée et ensuite la domotique s'occupe de tout. Voilà un bon exemple de ce à quoi sert la domotique !

Ainsi, vous ne chauffez que lorsque c'est nécessaire. Fini le gaspi si vous aviez l'habitude de laisser tourner le chauffage en votre absence (c'est maaaal). Et au passage, avec Sowee, c'est jusqu'à 25% d'économies d'énergie.* 

Comment passer à la domotique : box, commande centrale, installation tout savoir !

Ça y est, vous êtes convaincu par tout ce à quoi sert la domotique ?  Mais vous commencez déjà à vous soucier de l'étape suivante : le choix du système, son installation. 

Pas de panique, voici de quoi vous éclairer dans vos recherches avec une sélection d'articles dédiés à la domotique :

*25% d'économies d'énergie : Économies estimées sur la base de modèles thermiques dynamiques en prenant comme référence un logement chauffé à 20°C en permanence, non équipé de programmation de chauffage ni de détection de fenêtres ouvertes et ne disposant pas d’un suivi des consommations d’énergie en temps réel. Selon la structure du logement, sa localisation, son niveau d’isolation et les habitudes de vie, la Station connectée permet des économies d’énergie jusqu’à 25% pour un chauffage individuel électrique et jusqu’à 20% pour un chauffage individuel gaz. Plus de détails ici. 

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée