La domotique appliquée aux volets roulants : on vous dit tout !

Domotique pour volets roulants

Quand maison et domotique s’assemblent, le premier pas le plus courant consiste à adopter des volets roulants motorisés. Bien plus qu’un bouclier thermique chaud/froid, ce choix vous conduit vers plus de confort, de praticité, de facilité et de sécurité au quotidien. Ce qui n’est pas sans soulever des questions de modèle à choisir, de mode de fonctionnement et d’installation ! Allez, on vous souffle les bonnes réponses pour que, si ce n’est pas déjà fait, vous puissiez franchir le cap cette année et allier domotique et volet roulant ;). 

Pourquoi adopter la domotique pour volets roulants ?

On voit au moins 3 raisons évidentes ! Mais il en y en a peut-être davantage 😉

1. Domotiser ses volets : un choix pratique

Un geste quotidien automatisé

Longtemps, vous avez ouvert et fermé manuellement chacun de vos volets battants ou pliants, matin et soir, à la manivelle, à l’aide d’un fils, ou de vos bras. 💪

Et puis, un beau jour, face à la démocratisation des volets motorisés, vous avez envisagé d’être libéré (délivrééééé 🎼) de cette contrainte, et d’automatiser ce geste du quotidien en un clic.

Lire aussi :

Domotique : définition et premiers pas vers la maison connectée

Parce que le nombre de fenêtres (et donc de volets) chez vous impose un rythme chronophage d’ouverture/fermeture, parce que l’offre domotique est plus accessible qu’autrefois, parce que l’ère de la maison connectée vous fait de l’oeil ou tout simplement parce que l’envie de plus de confort et de gain de temps au quotidien est devenu plus fort. 

Quel que soit le prétexte, toutes les raisons sont bonnes d’opter pour ce gain de confort et de praticité à l’heure du lever et du coucher. Tout pour bien démarrer et bien finir la journée ! 

La programmation manuelle ou à distance pour plus de praticité

Le côté pratique des volets automatisés ne s’arrête pas là ! Selon le système choisi, une programmation journalière et/ou horaire, et ce, même à distance, est envisageable (pratique pour les étourdis 😉 ).
Sans parler du réglage possible quant à la hauteur de fermeture des volets pour contrôler le degré de luminosité chez soi. 

On avait dit pratique, n’est-ce pas ? 

2. Des volets connectés : un choix isolant 

Une bonne isolation thermique pour plus de confort

Le confort passe par un quotidien plus facile, mais aussi par un chez soi à une température ambiante agréable. Et là-dessus, messieurs les volets domotisés ont leur mot à dire, puisque derrière leurs airs de “réglage de la luminosité intérieure”, ils jouent également un rôle non négligeable en terme d’isolation. 

Lire aussi :

Domotique et chauffage : comment ça marche ?

Grâce à leur structure solide en alu ou en PVC, ils sont d’excellents atouts en matière d’isolation thermique. Une performance dépassant celle des volets battants ou pliants, qui incluent généralement des vantaux à claire-voie, moins hermétiques. Résultat, l’été, vos volets roulants domotisés bloquent les fortes chaleurs la journée, l’hiver, ils font un effet coupe-vent et coupe-froid pour dormir au chaud la nuit. 

Une bonne isolation thermique = moins de consommation d’énergie

Hormis le bonus “confort”, cet effet isolant est également très appréciable au regard de la consommation d’énergie de votre maison. Faut-il rappeler qu’un habitat disposant d’une bonne isolation thermique est un habitat qui consomme moins et mieux ? 

3. Domotique + volets : un choix sécurisant

Des volets robustes, mais pas que

Si les volets incarnent souvent le premier pôle que l’on souhaite domotiser chez soi, c’est aussi pour leur aspect sécurisant. Et pour cause, posséder des volets à armature robuste a de quoi dissuader toute tentative d’effraction. 

Cependant, le sentiment de sécurité incarné par les volets motorisés tient également à deux fonctionnalités incluses dans de nombreux modules des domotique pour volet roulant.

La simulation de présence et la fonction anti-effraction pour plus de sécurité.

La “simulation de présence” est un système très prisé dans le cadre de stores domotisés. Le principe ? Créer une impression d’activité au sein du foyer pour décourager les risques d’intrusion et de cambriolage. Le fonctionnement ? Mimer vos habitudes quotidiennes à travers l’ouverture et la fermeture de volet selon une plage horaire et journalière préalablement définie pour fausser les pistes sur votre absence présumée. Astucieux de jouer la comédie !

Lire aussi :

Domotique & sécurité : comment protéger sa maison ?

La seconde fonction, nommée “anti-effraction”, consiste quant à elle à verrouiller mécaniquement vos volets roulants en cas de tentative d’ouverture. Et hop, un argument supplémentaire de choix pour passer aux volets roulants domotisés ! 

Et parce que la sécurité 

La domotique appliquée aux volets, quels modèles ?

Que vous soyez dans le cas de volets roulants existants ou dans la réflexion d’un investissement à venir, voici les différents types de volets roulants pensés ou pouvant être pensés dans une démarche de domotique. Ce qui les différencie ? Leur système de communication pour être automatisés. 

Quand domotique & motorisation filaire font la paire

Une entrée de gamme câblée

L’entrée de gamme des volets roulants motorisés ? La domotique version volet roulant filaire ! Leur fonctionnement ? Un système de motorisation câblé (comme le présume son nom “filaire”), qui se manoeuvre à l’aide d’un interrupteur encastré dans le mur ou posé en saillie. 

Selon le modèle d’interrupteur choisir, les fonctionnalités varient. Elles vont de la plus basique (ouvrir et fermer le store électrique et basta) à la plus poussée (comme la possibilité de programmer leur automatisation).

Ce qu’il faut retenir

Côté qualités/défauts, voici ce qu’il faut retenir pour les volets roulants filaires : 

Les plus : 

  • Une solution domotique plus abordable qu’un moteur radio-télécommandé
  • Un interrupteur spécial volet roulant domotisé fonctionnant à l’aide du réseau électrique de l’habitat, soit, nul besoin de se soucier de piles ou du Wi-Fi pour piloter les volets. 

Les moins : 

  • Des travaux de maçonnerie et de raccordement électrique nécessaires pour relier le moteur à l’interrupteur, le tout en cachant les fils dans le mur ou à l’aide d’une goulotte. De fait, l’idéal est vraiment d’inclure le système lors d’un chantier de construction. 

Automatiser ses volets avec système radio

Place aux volets roulants avec télécommande

Et hop, on monte en gamme avec la motorisation télécommandée. 

Un système domotique pour volet roulant dont le fonctionnement repose sur une télécommande communiquant avec vos stores par ondes radio. Conséquence directe de cette information ? Vous permettre de commander vos volets à distance, jusqu’à 200 mètres en champ libre. 

Et ce n’est pas tout. Si vous optez pour un modèle multicanal, ladite télécommande vous permettra de piloter et de programmer vos volets roulants un par un, par groupe ou tous ensemble. Par exemple, vous pouvez choisir de fermer seulement les fenêtres orientées plein sud en été indépendamment des autres, ou de n’ouvrir que les fenêtres de vos pièces à l’étage lorsque vous êtes absent. Certaines télécommandes proposent même des fonctionnalités avancées en terme de domotique et de maison connectée, comme la simulation de présence. 

Ce qu’il faut retenir

Pour le récap’ des qualités/défauts, voici ce sur quoi il faut s’arrêter : 

Le plus : 

  • Grand confort d’utilisation et de praticité. 
  • Installation hyper rapide et facile pour ce module radio. Ici, pas de fils, seul un raccordement électrique est nécessaire. On vous en dit plus à ce sujet plus bas. 

Le moins : 

  • Le coût à l’achat est plus élevé pour ce système radio à télécommande qu’un moteur filaire. Cependant, l’absence de travaux peut compenser la différence. 
  • Qui dit télécommande dit piles à changer tous les 2 à 3 ans , ce qui reste un bémol vraiment minime. D’ailleurs, on vous entend acquiescer derrière votre écran ;). 

La domotique sans fil pour volets avec système radio et Wi-Fi

Un choix domotique complet

Autre module domotique de volet roulant radio sans fil ou fonctionnant à l’aide d’un système à ondes radio ? La box domotique qui fonctionne également à l’aide du Wi-Fi. Ou LA solution dernière génération pour commander ses volets roulants (et piloter en parallèle, bien d’autres éléments du foyer puisque l’objectif de toute box domotique est d’automatiser votre maison et de la rendre connectée). 

Un pilotage depuis son smartphone et à distance, qui dit mieux ?

Mais alors, comment ça marche ? La box domotique est une unité centrale connectée au réseau Wi-Fi de la maison. Elle communique avec des actionneurs situés au niveau de vos volets roulants par Wi-Fi ou ondes radio pour déclencher une action, en l’occurrence, l’ouverture ou la fermeture des volets. 

Lire aussi :

Surveiller sa maison à distance ? Facile avec un smartphone !

Couplée à une appli gratuite que vous installez sur le terminal mobile de votre choix, la box domotique vous permet de piloter vos volets à distance, directement depuis votre smartphone ou tablette, en toute autonomie. C’est ainsi que vous devenez maître de vos stores sans quitter votre lit ou votre canapé, et même, hors domicile, depuis votre lieu de travail ou de vacances. Un vrai plus par rapport au système télécommandé ! 

Oui à l’ère “maison connectée”

Si cette solution de pilotage de volet est, incontestablement, la plus pratique (puisque manoeuvrable à tout moment et n’importe où depuis votre téléphone), elle est aussi la plus complète et la plus performante en termes de fonctionnalités. Étant très axée “maison connectée”, elle vous permet de programmer et d’automatiser tout type de scénario pour vos volets (simulation de présence, automatisation de la fermeture des stores en fonction de l’ensoleillement, du froid, du jour et de l’heure..) le tout depuis votre appli. 

Ce qu’il faut retenir

En résumé :

Les plus : 

  • Un pilotage de volet motorisé à distance, directement depuis votre mobile. 
  • Un choix domotique pour volet roulant avec système Wi-Fi et ondes radio assurant une automatisation et un pilotage complet et performant.
  • Une installation aussi facile que rapide. Domotique pour volet roulant sans fil = exit les travaux !
  • Le joli lot de fonctionnalités connectées pour la maison qui vont avec la box… Mais on y reviendra plus tard.

Les moins : 

  • Le coût, même si un tel confort n’a pas de prix !

Et l'installation domotique de ces volets high-tech, ça se passe comment ?

L’éventuelle complexité d’installation de volets roulants automatisés vous effraie ? Vous avez tort ;). 

Hormis l’installation de volet roulant filaire que l’on ne détaillera pas ici (car nous ne dispensons pas de cours de maçonnerie), les deux autres solutions avec module radio et/ou Wi-Fi , sont, contrairement à toute attente, plus faciles à installer qu’on ne le croit. 

Je dirais même qu’elles sont accessibles à tous, même aux niveaux débutants. 

L’installation de volets roulants radio à portée de tous

La contrainte de travaux et de câblages, on oublie

Exit les idées reçues, l’installation domotique de volets motorisés, volets filaires mis à part, ne requiert ni de gros travaux, ni de casser les murs, pas plus que de refaire l’électricité ou d’ajouter un système de câblages fastidieux. 

D’ailleurs, on a encore plus rassurant comme info, comme l’indique les deux titres qui suivent ;). 

Faire évoluer vos volets vers un système domotique, c’est possible, et facile !

Sous réserve que votre protocole de communication soit bien compatible avec une solution domotique, sachez qu’il est tout à fait possible de transformer vos volets roulants en volets motorisés. C’est-à-dire que vous pouvez faire évoluer vos volets existants, qu’ils soient déjà équipés d’un moteur filaire ou non, vers un système sans fil et avec modules radio, pour gagner en praticité et en automatisation. 

Par exemple, si vous souhaitez conserver des interrupteurs existants, il vous suffit d’y intercaler un actionneur ou un récepteur associé à un système radio télécommandé ou à une box domotique, pour métamorphoser votre système. Vous pourrez ainsi piloter tous les volets roulants de votre habitation à partir d’une télécommande ou de votre téléphone, le tout à distance. 

En somme, rien n’est figé, ni définitif ! C’est le moment de ressortir la maxime de Lavoisier “Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme”. 

À ce sujet, l’une des nouveautés à venir chez Sowee concerne les récepteurs pour volets roulants fonctionnant avec la Station connectée et son appli. Affaire à suivre… 

Une installation ultra rapide, en 5 minutes seulement

Deuxième bonne nouvelle, cette métamorphose peut s’opérer en un laps de temps restreint de 5 à 10 minutes top chrono. Et oui, juste le temps de poser le récepteur et de l’appairer au système. Quelque chose me dit que vous n’en espériez pas tant 😉 

Installation couplée à d’autres fonctionnalités domotiques

Maintenant que vous êtes sur le point d’adopter des volets motorisés, pourquoi ne pas faire monter en compétences votre maison en matière de domotique ? 

De nombreuses possibilités pour aller dans le sens d’une maison connectée s’offrent à vous pour commander différents appareils liés au confort, à la sécurité de l’habitat et à la maîtrise de ses consommations. 

Ainsi, en parallèle du pilotage des volets maîtrisable en un clic depuis votre smartphone et à distance, vous pouvez piloter votre chauffage, votre éclairage, le traitement de l’air ambiant, les caméras de surveillance, le portail… Tentant, non ? 

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée