Boîte aux lettres & domotique : soyez alerté quand le courrier est là !

Domotique boîte aux lettres

Les allers-retours à la boîte aux lettres, un bon moyen de se dégourdir les jambes ? Mouais… On s'éviterait bien ces pas inutiles, non ? Quand domotique et boîte aux lettres s’assemblent, c'est le courrier qui vient (presque) jusqu'à vous. 😉

Une piste à creuser pour gagner en temps et en confort

La domotique, au service des petites tâches quotidiennes

On n’a pas mené d’étude de marché sur la boîte aux lettres domotique à proprement parler, mais ça ne nous empêche pas d’avoir quelques certitudes quant à la tendance générale du monde de la maison intelligente !

Ainsi, après le chauffage connecté, l’éclairage ou les volets domotisés, c’est sans surprise que la domotique s’attaque aux pôles mineurs de la maison pour nous faciliter la vie, même dans les plus petites tâches du quotidien (petites, mais répétitives).

Lire aussi :

Tous nos articles sur le chauffage connecté !

C’est le cas de la cafetière qui se met en marche dès l’heure du réveil pour que le café soit prêt à la sortie du lit ou de l’arrosage automatique qui s’active en toute autonomie à la tombée de la nuit pour nous éviter toute tâche d’arrosage manuel.

La récupération de courrier connectée, un concept dans l’air du temps

Dans ce même esprit de gain de confort et de temps, le petit nouveau qui cherche à faire son nid dans l’univers de la maison connectée n’est autre que la boîte aux lettres domotique !

Le principe est simple : nous épargner des allers-retours inutiles afin de récupérer le courrier. Le moyen ? Un capteur posé sur la porte ou le volet de la boîte aux lettres pour traquer ses moindres faits et gestes, et un protocole d’alerte pour nous avertir.

Pour l’instant, les kits prêts à l’emploi peinent à voir le jour. Ils se résument à des projets en phase de réalisation, ou à des solutions s’approchant du concept de boîte aux lettres connectée, mais qui restent encore éloignées d’une utilisation globale de la récupération de courrier. En attendant que le marché ait du nouveau à proposer, la possibilité de concevoir soi-même sa propre boîte aux lettres domotique n’est pas à exclure !

Une boîte aux lettres connectée, pour qui et pour quoi faire au juste ?

Pour qui ?

Les habitants et propriétaires des maisons individuelles sont la cible principale de ce concept domotique. En effet, la boîte aux lettres des maisons est généralement située côté rue, à une bonne distance de la porte d’entrée, ce qui n’est pas toujours très pratique pour checker son courrier et vérifier l’arrivée d’un paquet !

Néanmoins, comme on le verra plus tard, certaines options de récupération de colis sont davantage adaptées aux citadins vivant en résidence ou en immeuble ;).

Pour quoi faire ?

Place à une réponse à choix multiples. Et on a le droit de cocher… toutes les cases !

Réponse A : s'épargner les allers-retours quotidiens vers une boîte aux lettres vide (ou pleine de pub !), et ainsi gagner en temps et en confort.

Réponse B : ne pas avoir à descendre inutilement X étages (si vous habitez un immeuble) ou sortir dans le froid/sous la pluie pour rien (si vous habitez en maison), parce que c’est d’autant plus pénible de faire des va-et-vient quand on rentre bredouille !

Réponse C : être alerté (par SMS, par notification mobile, par signal lumineux ou sonore) lorsque le facteur est passé. Ça prend tout son sens d’aller chercher le courrier uniquement quand il y a en a !

Réponse D : s’éviter les phases d’impatience et de paranoïa sur le passage effectif du facteur lorsqu’on attend un colis. Mais si, vous voyez de quoi on parle ;).

Un passage du facteur = une notification

Le principe : attendre une notif’ pour rendre visite à sa boîte aux lettres

Grâce à la domotique, il suffit désormais d’attendre tranquillement la réception d’une notification (en temps réel) nous indiquant que le facteur est passé ! Elle est pas simple la vie en mode connectée ?

Plusieurs façons d’être alerté, à vous de choisir !

  • Notif’ lumineuse, sonore, photo, vidéo ou sous forme de SMS : à chacun de choisir comment il souhaite être alerté de l’arrivée du courrier ou d’un colis !
     
  • Notification par texto : hyper pratique d’être informé directement sur son téléphone du passage du facteur ! Preuve que la modernité, ça a du bon.
     
  • Notification sur une appli : si votre boîte aux lettres fait partie d’un kit domotique spécialisé, celui-ci va de paire avec une appli mobile sur laquelle on réceptionne les alertes ;). Et hop ! Apparition d’un point clignotant sur l’icône de boîte aux lettres domotique de l’appli, vous indiquant qu’il y a du nouveau côté courrier.
     
  • Signal lumineux : dans ce cas de figure, il s’agit de faire interagir la boîte aux lettres avec un système d’éclairage lumineux, à l’aide d’ampoules connectées. Par exemple, si la lumière de l’entrée de la maison est reliée à la boîte aux lettres, elle pourra clignoter lorsque la présence d’un courrier ou d’un colis a été détectée.
     
  • Alerte sonore : même principe que pour le signal lumineux, à la différence près qu’il s’agit de déclencher une alerte sonore dans la maison, via le système musical connecté par exemple.
     
  • Notification photo ou vidéo : parce qu’une image vaut plus que mille mots ! Alors oui, ce choix est plus complexe à mettre en œuvre (car il implique l’installation d’une caméra de surveillance dirigée vers la boîte aux lettres). Néanmoins, la notification vidéo est pratique pour s’assurer que c’est bien le facteur de la Poste qui est passé et non un anonyme venu glisser (encore) de publicité, auquel cas, on peut décocher la case “aller chercher le courrier” dans sa to do list.

 

Encore plus de précisions sur la remise du courrier

Selon le système domotique mis en place, il est possible d’accentuer le niveau d’information et de précision à l’heure d’être alerté. Par exemple, il n’est pas exclu de recevoir un SMS indiquant la date de passage du facteur, ou précisant la nature de l’élément déposé dans la boîte aux lettres (lettre ou colis).

Opter pour une boîte aux lettres connectée prête à l'emploi

MyColisBox, une solution de conciergerie connectée en lien avec la boîte aux lettres domotique

À l’heure actuelle, la seule solution connectée existante en lien avec la récupération de colis s’appelle MyColisBox, et elle est proposée par Decayeux, leader européen de la distribution postale. Peut-être avez-vous déjà aperçu ce type de caissons dans un point de retrait livraison ? Si ce n’est pas le cas, on vous explique ;).

Le concept ? Un caisson domotique (ou un meuble incluant plusieurs caissons pour différents destinataires) sécurisé, qui devient privatif lorsqu’un paquet y est déposé.

Le but ? Faciliter la réception des colis à domicile. Finie l’obligation de se rendre à un bureau de poste après la réception d’un avis de passage ! Avec ce meuble de conciergerie intelligent, on est alerté par SMS lorsqu’un colis est arrivé à destination, et on accède à la boîte à caisson dans lequel il a été déposé avec une serrure électronique.

Quelles caractéristiques ? Les dépôts peuvent être mutualisés entre plusieurs utilisateurs. La serrure étant électronique, et l’écran tactile, il est facile pour différents destinataires de s’identifier. Autre avantage ? La disponibilité 24h/24h et 7j/7 du système, ce qui change des points relais aux horaires parfois contraignants !

Pour qui ? Principalement pour les particuliers vivant en résidence (ou pour les entreprises).

Les “plus” ? Un condensé de gain de temps et de confort, loin des files d’attente des points retrait.

La limite ? Comme l’indique son nom, MyColisBox a un rôle de “boîte à colis”. Sa fonction n’englobe donc pas la remise de courrier traditionnel, à laquelle une boîte aux lettres connectée, est, dans notre imaginaire, censée répondre.

Zoom sur la solution Signée with Concierge

Cocorico, la première boîte aux lettres connectée serait un projet frenchy, dont on attend, pour l’instant, le lancement officiel :).

Pour la petite histoire, ce projet regroupe, d’un côté, l’expertise de “Signée”, spécialiste de la boîte aux lettres made in France depuis 2012, et de l’autre, l’expertise en conciergerie connectée de la start-up française “Concierge”. Résultat : une boîte aux lettres intelligente et 100% made in France.

Un projet prometteur

Le modèle de cette première boîte aux lettres domotique semble prometteur. Au programme : elle inclut la présence d’un capteur capable de traquer l'ajout d'un courrier ou d’un colis. Une appli dédiée fait également partie du kit pour nous alerter directement sur mobile du passage du facteur.

Un signal lumineux peut également être ajouté à l’intérieur pour nous indiquer la présence d’un courrier/colis par signal lumineux, tandis que côté fonctionnement, le système reposerait, non pas sur du Wi-Fi, mais sur un réseau sans fil bas débit assurant une longue portée de 500 mètres. Pratique quand on sait que cette innovation s’adresse aux habitants de maisons individuelles, disposant potentiellement, d’une grande surface.

Affaire à suivre… 

Pour l’heure, ne nous emballons pas. La mise en vente de cette innovation domotique, prévue pour 2019 (à partir de 69€), est encore dans les tuyaux…

 

Domotiser la boîte aux lettres, mode d’emploi

En attendant l’arrivée d’une boîte aux lettres connectée prête à l’emploi

Puisque la boîte aux lettres domotique reste, pour l’instant, à inventer, pourquoi ne pas vous charger de lui donner vie par vos propres moyens ? L’avantage est que la mise en œuvre est presque à portée de tous. Il suffit “seulement” d’être un peu bricoleur ;).

Le matériel à prévoir

Pour transformer vous-même votre boîte aux lettres classique en boîte aux lettres intelligente, il vous faut :

  • Une boîte aux lettres standard (difficile de faire sans nous direz-vous).
     
  • Un capteur domotique pour boîte aux lettres, c’est-à-dire un capteur d'ouverture qui pourra détecter l’ouverture du volet ou de la trappe de la boîte aux lettres.
     
  • Des adhésifs (double-face) pour coller le capteur.
     
  • Un plugin de notification qui se chargera de jouer au médiateur (via un SMS, un mail, un signal lumineux…) entre le capteur et avec vous-même.
     
  • Et c’est tout ! En créant vous-même votre propre boîte aux lettres connectée, seuls des modules indépendants de tout protocole domotique et de toute box domotique sont nécessaires.

Plusieurs possibilités de capteurs

Maintenant que la liste des courses à été dévoilée, peut-être qu’il subsiste une interrogation du type “quel capteur domotique choisir pour la boîte aux lettres” ? Soyez rassuré, il existe plusieurs bonnes réponses à cette question.

En effet, le capteur d’ouverture, qui est un capteur de mouvement, et dont le but est de s’activer lorsque le clapet de la boîte aux lettres est ouvert, présente plus ou moins de fonctionnalités.

Par exemple, il est important de le choisir “étanche” si la boîte aux lettres est installée en extérieur. En effet, même s’il est placé à l’intérieur de la boîte, et que, par conséquence, il n’est pas directement exposé aux intempéries, il n’est pas à l’abri d’être au contact de la pluie, d’être fragilisé ou de tomber.

La portée de l’émetteur compte également pour assurer un usage optimal, notamment si la distance qui sépare la boîte aux lettres de la maison est importante.

Les étapes à suivre côté installation

Allez, retroussez vos manches, on passe à l’installation !

Étape 1 : fixez le capteur d’ouverture sur la trappe intérieure de la boîte aux lettres à l’aide d’adhésif double-face en veillant à ne pas bloquer la trappe ;).

À savoir que les capteurs sont de toute petite taille (d’environ 3 millimètres d’épaisseur et 1,5 ou 2 cm de largeur/longueur), ce qui devrait faciliter la pose.

Étape 2 : établissez la connexion entre le capteur et le plugin de notification souhaité.

Notre reco pour cette étape ? Vous faire aider par les "pros" qui se sont déjà aventurés dans la création sur-mesure de boîte aux lettres domotisée. En effet, plusieurs blogs d’experts en informatique et en bricolage vous détaillent le pas à pas à suivre avec brio, l’idéal pour s’assurer de bien faire les choses et d’obtenir une boîte aux lettres connectée dans les règles de l’art ;).

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée