Consommation de chauffage : êtes-vous dans la moyenne ?

Consommation chauffage

Brrr ! Les températures se rafraîchissent et il sera bientôt l’heure de rallumer le chauffage. La consommation de chauffage prend une grande place dans vos factures d’énergie. Comment savoir si vous êtes dans la moyenne ? Et si vous consommez trop, comment dépenser moins ? Voici des infos chiffrées et des conseils pour y voir plus clair. 

1. Faites un diagnostic de la consommation de votre chauffage

Sortez la calculette et vos factures d’énergie. Une fois le montant de vos dépenses annuelles de chauffage calculé, comparez-le aux chiffres ci-dessous.

Les dépenses en énergie représentent 7,9% du budget annuel de conso des ménages français, toutes dépenses confondues.*

Et si on y regarde de plus près, la consommation de chauffage représente à elle seule bien plus de la moitié (59%) de la conso globale en énergie d’un foyer.**

Et chez vous ? Comment se situe votre consommation de chauffage par rapport à ces points de repère ?

Au passage, voici la répartition des énergies de chauffage en France selon le Ceren (centre d’études et de recherches économiques sur l’energie) :

  1. gaz (plus de 12 millions de logements)

  2. électricité (près de 9,5 millions de logements)

  3. fioul (environ 3,8 millions de logements)
  

Un autre moyen de savoir si votre maison est énergivore ou, pire, carrément une passoire thermique, c’est de connaître son étiquette énergie. Pour savoir dans quelle catégorie joue votre logement, lisez notre article dédié à l'étiquette énergie

2. Qu’est-ce qui pèse sur le montant de votre consommation de chauffage ?

Évidemment s’il fait un froid de canard dehors, votre facture de chauffage va s’alourdir mais ça, c’est pour tout le monde pareil.

Pour votre cas particulier, trois facteurs impactent le montant votre facture :

  • L’isolation est un paramètre important sinon LE plus important.

La consommation de chauffage dépend énoooormément de l’isolation de votre logement. (Il y a autant de « o » que le degré d’importance d’une bonne isolation).

Un logement mal isolé prend plus de temps à monter en température (puisque vous chauffez aussi “l’extérieur” et que vous laissez rentrer de l’air froid) et vous dépenserez donc plus.

Dans le cas contraire, votre intérieur bien isolé chauffera rapidement et la chaleur y sera conservée beaucoup plus longtemps. Or 1° en moins c’est en moyenne 7% d’économies d’énergie !

Pour savoir si votre maison est bien isolée, vous pouvez faire appel à des professionnels pour un diagnostic énergétique. Payant, certes, mais qui vous permettra dans le futur de réaliser des économies d’énergie.

Pour être sûr d'avoir affaire à un pro et obtenir un diagnostic fiable, consultez le site mis en place par le ministère et qui référence les diagnostiqueurs certifiés.

Pensez aussi aux aides financières pour vos travaux de rénovation énergétique !

  • L’entretien du chauffage

C’est important et obligatoire d'entretenir votre chauffage pour des raisons de sécurité mais aussi pour prolonger la durée de vie de vos appareils. Vous chaufferez ainsi plus efficacement votre logement, sans gaspillage.

Pour vous aider, on vous a listé tous les bons gestes avant de rallumer son chauffage et aussi des conseils pour l'entretien de sa chaudière à gaz

  • Votre comportement au quotidien

Même avec une bonne isolation et un chauffage bien entretenu, si vous chauffez à 25 degrés en permanence, y compris quand vous vous absentez ou quand vous ouvrez les fenêtes pour aérer, votre facture risque d'exploser en même temps que les coûts de l'énergie

3. Quelques conseils pour réduire votre consommation de chauffage

 Rassurez-vous, il est bel et bien possible de réduire sa facture de chauffage. Et on vous explique comment ! 

  • la température idéale : 

Quelle est la température idéale pour chaque pièce quand on ne veut pas rogner sur son confort, mais pas non plus se ruiner ? On vous propose un petit topo sur le sujet à partir des recommandations de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) : La température idéale selon les pièces de la maison.

Et en plus, en ne surchauffant pas vos pièces, vous adoptez un comportement éco-responsable donc bon pour la planète aussi ! 

  • un système pour programmer votre chauffage : 

Avec un système de programmation pour piloter votre chauffage en fonction de la température souhaitée selon les moments de la journée, vous ne chauffez que lorsque c'est nécessaire. Et toujours à la température idéale (maintenant que vous êtes incollable sur la température du salon, des chambres, etc 😜 )

Quand vous partez, vous ne chauffez pas votre logement "dans le vide" mais quand vous rentrez, vous ne grelottez pas car le chauffage s'est relancé juste à temps. Pratique !

Et pas besoin de changer de chauffage ni de vous lancer dans des travaux. Une chaudière à gaz s'équipe facilement d'un thermostat pour une centaine d'euros environ. Quant aux radiateurs électriques, il faudra réaliser aussi quelques branchements sur chacun d'eux donc l'investissement est un peu plus coûteux mais vous piloterez précisément la température de chaque pièce

À la clé, des économies d’énergie d'au moins 15% selon l'Ademe (et qui peuvent atteindre jusqu'à 25% avec la Station connectée Sowee, on dit ça, on dit rien…).***

Vrai bonus avec Sowee, vous pouvez même piloter votre chauffage à distance grâce à l'appli dédiée ou à la voix puisque la Station intègre l'assistant vocal Amazon Alexa !    

  • le choix du fournisseur d'énergie :

Évidemment le choix du fournisseur d'énergie impacte directement votre facture de chauffage. Depuis l'ouverture à la concurrence, vous avez l'embarras du choix ! 

Si vous êtes un peu perdu (ou pas vraiment passionné au point de passer des heures à comparer le offres), retenez déjà qu'il y a deux grandes "familles" parmi les fournisseurs alternatifs :

  • les offres dont les prix sont indexés sur le TRV (Tarif Règlementé de Vente), qui proposent un rabais calculé par rapport à ce tarif mais qui suivent donc la tendance à la hausse du TRV lorsqu'il augmente.
  • les offres à prix fixes, qui garantissent un prix sans augmentation sur une période déterminée, même si le TRV augmente, lui. (C'est l'option choisie par Sowee).

Si ça vous semble compliqué, lisez plutôt notre vrai/faux sur le changement de fournisseur d'énergie !

Vous voilà paré pour l'hiver ! ❄️

*source :  Commisariat général au développement durable
**source : Ademe
***Économies estimées sur la base des modèles thermiques dynamiques en prenant comme référence un logement chauffé à 20°C en permanence, non équipé de programmation de chauffage ni de détection de fenêtres ouvertes et ne disposant pas d’un suivi des consommations d’énergie en temps réel. Selon la structure du logement, sa localisation, son niveau d’isolation et les habitudes de vie, la Station connectée permet des économies d’énergie jusqu’à 25% pour un chauffage individuel électrique et jusqu’à 20% pour un chauffage individuel gaz. Plus de détails ici.

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée