Tout ce qu’il faut savoir avant de changer de fournisseur d’électricité ou de gaz

changer de fournisseur d'électricité vrai faux

Vous en avez (vraiment) assez de votre fournisseur d'énergie ? Trop cher, pas assez fiable, un service client fantôme,… Vous vous dîtes qu'il serait temps de changer de fournisseur d'électricité et/ou de gaz. Mais vous avez quelques doutes. Est-ce que c'est compliqué de changer ? Est-ce que vous risquez une coupure d'électricité ? Voici un quiz qui vous aidera à tordre le coup à quelques idées reçues sur le changement de fournisseur. Alors, vrai ou faux, c'est parti ! 

1 – Changer de fournisseur d'éléctricité ou de gaz, ça coûte cher.

Faux ! Aucun fournisseur d’énergie ne doit vous réclamer de frais de résiliation.

Si vous mettez fin à votre contrat d’électricité ou de gaz, que ce soit dans le cadre d’un déménagement ou d’un simple changement de fournisseur, vous n’aurez aucun frais de résiliation. Bonne nouvelle pour ceux qui ne le savaient pas 😉

Lire aussi :

Élec’ & gaz : je déménage, je change (ou pas) de fournisseur ?

Attention à ne pas confondre ! Vous recevrez une facture de clôture suite à cette résiliation. Il ne s'agit pas de "frais" liés au changement mais juste du règlement de l’énergie consommée jusqu'à la résiliation de votre contrat.

2 – Si je change de fournisseur d'énergie, je serai bloqué au moins 2 ans chez ce nouveau fournisseur.

Faux ! Vous restez libre de re-changer de fournisseur quand vous le souhaitez.

Il n’existe aucune durée minimum d’engagement pour les contrats d'énergie. Et vous pouvez changer de fournisseur autant de fois que vous le souhaitez !

Depuis 2010, le législateur a instauré cette “souplesse” pour accélérer l’ouverture du marché à la concurrence en rassurant les consommateurs*. Beaucoup n'osaient pas opter pour un fournisseur alternatif (par opposition aux fournisseurs historiques : EDF pour l’électricité et GDF pour le gaz) de peur de ne pouvoir revenir aussitôt chez leur ancien fournisseur s’ils n’étaient pas satisfaits.

Au passage, chez Sowee ce sont bien les prix de l'énergie qui sont bloqués (garantis sans augmentation pendant 3 ans**) mais pas les clients 😉

3 – Pour changer de fournisseur d'électricité, il faut changer son compteur d'électricité. 

Faux ! Aucun changement de matériel n'est nécessaire. Vous conservez votre compteur électrique.

De même dans le cas d'un changement de fournisseur de gaz, pas besoin de nouveau compteur gaz.

4 – En changeant de fournisseur d'électricité et de gaz on peut faire des économies.

Vrai ! Depuis l’ouverture du marché de l'énergie à la concurrence en 2007, il existe une multitude d'offres de fourniture d'énergie.

C'est parfois difficile de s'y retrouver mais on dégage deux grandes "familles" parmi les fournisseurs alternatifs :

  • les offres dont les prix sont indexés sur le TRV***, qui proposent un rabais calculé par rapport à ce tarif mais qui suivent donc la tendance à la hausse du TRV lorsqu'il augmente.
  • les offres à prix fixes, qui garantissent un prix sans augmentation sur une période déterminée, même si le TRV augmente, lui.

Lire aussi :

Comment se prémunir contre la hausse des prix de l’électricité ?

Avec Sowee et sa Station connectée c’est jusqu’à 25% de conso en moins. Découvrez combien vous pourriez économiser

5 – Quitter son ancien fournisseur d'énergie, c’est compliqué.

Faux ! Même si vous êtes allergique aux démarches et aux paperasses, promis, c'est jouable !

Pour souscrire une nouvelle offre, vous avez uniquement besoin :

  • du nom du prédecesseur ou d'une facture d’énergie du logement
  • de la relève des compteurs (sauf pour les compteurs Linky)
  • d'un relevé d’identité bancaire (RIB)

Lire aussi :

Déménagement : quelles démarches pour mes contrats électricité & gaz ?

Et dans le cas d'un changement de fournisseur, c'est votre nouveau fournisseur d'énergie qui s'occupe des démarches pour résilier votre ancien contrat. Pratique, non ? 

6 – Je risque une coupure de courant à cause du changement de fournisseur.

Faux ! Quand vous changez de fournisseur, quel que soit votre nouveau fournisseur, l'alimentation en énergie de votre home sweet home est toujours gérée par Enedis (anciennement ERDF) pour l'électricité et par GRDF pour le gaz.

Lire aussi :

D’où vient l’électricité de votre maison ? Suivez son parcours !

Ces deux gestionnaires de réseau sont demeurés des services publics. Chargés d'acheminer l'énergie jusque dans tous les foyers, ils garantissent la continuité du service. Ce sont eux qui relèvent vos compteurs et interviennent s'il y a une défaillance sur le réseau. 

Alors, qu'attendez-vous pour comparer les offres ? 

*Loi Nome de 2010

**Prix HT garanti sans augmentation pendant 3 ans : le prix HT est fixé à la signature du contrat pour une durée de 3 ans ; seules les évolutions des taxes, du tarif d’acheminement et des garanties de capacité pour l’élec’ seront répercutées à la hausse ou à la baisse. Offre de marché soumise à conditions.

***TRV : Tarif règlementé de vente 

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée