Thermostat et radiateur électrique, la bonne affaire !

thermostat radiateur électrique

En voilà deux qui se sont bien trouvés. Le thermostat et le radiateur électrique forment une équipe gagnante pour mieux contrôler le chauffage, ce qui permet de préserver le confort de la maison tout en faisant la part belle aux économies d’énergie. Si vous êtes équipé d’un chauffage élec’, voici un tour d'horizon de tout le positif (et de toutes les possibilités sur le marché) que peut vous apporter cette dream team ! 

Mais en quoi font-ils bon ménage ? 

Pour votre petit confort chéri !

Une bien bonne nouvelle puisque ces derniers temps, le confort, c’est la vie ! Et en matière de chauffage, le confort, c’est de vivre à la bonne température chez soi quand on est là, quand on en a besoin, selon le moment de la journée et de la semaine, mais aussi selon la pièce occupée.

Bingo. La particularité des radiateurs élec’ par rapport au chauffage central (via une chaudière au gaz par exemple), c’est précisément que chacun d’eux fonctionnent de façon indépendante les uns des autres, ce qui signifie qu’on peut régler le chauffage pièce par pièce au gré des besoins pour se rapprocher au plus près de ses envies et besoins.

Lire aussi :

La température idéale selon les pièces de la maison

En gros, il est question d’anticiper et de programmer les degrés souhaités pour chaque radiateur – et donc chaque pièce – selon notre rythme de vie en semaine et pendant le week-end, qu’on soit sur place ou en déplacement. Ou quand le confort rime avec sur-mesure !

Passion confort en un exemple

Quand on sait qu’avec un thermostat, le radiateur élec’ de la salle de bain (ou sèche-serviette) est capable de se mettre en route 15 minutes avant votre réveil, tout seul comme un grand, bien sûr que ça contribue à notre bien-être ;). Quoi de mieux que d’être accueilli(e) dans une pièce au chaud pour démarrer la journée ?

Même constat au retour à la maison en fin de journée, lorsque les radiateurs du salon ont eu le bon réflexe de s’auto-déclencher juste comme il faut pour notre arrivée. De vrais “plus” qui boostent et chouchoutent notre confort au quotidien. Ça donne presque envie de prendre le thermostat dans ses bras. 

Pour votre cher & tendre compte en banque 😉

Avec un thermostat pour radiateur élec’, on dépense au plus proche de ses besoins, donc, par déduction, on consomme mieux et moins. C’est ce qu’il se passe quand un système intelligent nous aide à baisser systématiquement le chauffage en cas d’absence. C’est aussi vrai lorsqu’il se met en route uniquement quand on en a réellement besoin en se focalisant sur une pièce ou une tranche horaire de la journée. 

On est en train de décrire une gestion très surveillée du mode de chauffe ;). Et ce parti pris, eh bien, il a une répercussion directe sur la facture élec’ en fin de mois. Car débarrassée des consos superflues, celle-ci se fait plus légère !

Lire aussi :

Le radiateur électrique version économique, c’est possible !

Il y en a un que ces économies d’énergie rendent particulièrement heureux : notre compte en banque. Surtout qu’il ne s’agit pas de choisir entre le confort à la maison ou un budget énergie plus light, mais bien de repartir avec les deux sous le bras. Un “2 en 1”, ça fait du bien !

Et avec la Station connectée Sowee c'est jusqu'à 25% d'économies. Si, si !*

Et pour madame la planète, bien entendu

Apprendre à régler la température au degré près selon les besoins réels à un instant T, voilà qui prend tout son sens à l’heure où la température moyenne dans le monde à déjà augmenté de 0,85°C en seulement 100 ans**.

Inutile donc de rappeler que si Mère Nature est en danger, ce n’est pas uniquement à cause des vaches et de leurs gaz. C’est aussi parce que l’on consomme trop en général !

Alors, à la maison où le chauffage est le poste n°1 de dépense énergétique, redoubler de vigilance, c’est du bon sens. Le thermostat pour radiateur élec’ agit à plein à ce niveau.

Programmer les périodes de chauffe est une première façon de cibler davantage nos besoins de chauffage. Maintenir une température ambiante, pour les modèles modernes, en est une autre !

En effet, lorsque la température extérieure augmente (supposons qu’elle passe d’1°C à 10°C), l’apport de chaleur venant de l’extérieur vers l’habitat, est revu à la hausse. Les radiateurs doivent tenir compte de cet écart climatique pour ajuster leur mode de fonctionnement et ainsi stabiliser la température de confort souhaitée par l’utilisateur dans la maison. En ce sens, le passage d’un thermostat mécanique pour radiateur électrique à une régulation électronique a engendré d’importantes économies d'énergie. En effet, cette stabilité était difficilement atteignable avec les systèmes de régulation mécanique, pas assez stables ni assez précis.

Sauf que manque de précision + variations thermiques = surconsommation inutile !

Bref, grâce à l’arrivée des thermostats électroniques pour radiateur électrique mais aussi des radiateurs intelligents, c’est plus facile de consommer moins et donc d’avoir une attitude plus respectueuse envers l’environnement. Désormais, compenser les éventuels hauts et bas de température en ajustant la température avec douceur, c’est possible ! 

Un binôme gagnant qui se décline en un large choix de possibilités

Le thermostat intégré

Un classique puisque la particularité des radiateurs électriques actuels, c’est d’être équipés d’un thermostat intégré à leur système de fonctionnement. Alors, effectivement, tous les modèles ne se valent pas et les radiateurs intelligents sont bien plus performants que les autres dispositifs. Mais c’est déjà une bonne chose de pouvoir réguler la température (voire la programmer) de façon plus ou moins poussée, loin des vieux convecteurs électriques (vous savez, les fameux radiateurs grille-pain…).

En effet, ces anciens modèles élec’ “de base”, particulièrement gourmands en énergie, n’étaient équipés que d’un bouton on/off et d’une graduation de 0 à 3 ou à 5 pour chauffer la maison. Le flou absolu quoi !

À l’inverse, les radiateurs électriques actuels sont équipés d'une sonde leur permettant de choisir la température d’une pièce, la maintenir constante et capter la moindre variation de température. Le tout avec une précision irréprochable : au demi degré près pour le thermostat électronique, et au dixième près pour le thermostat numérique. 

Et si on zoomait sur le radiateur élec’ incluant le meilleur thermostat ? Nous avons nommé : les modèles connectés. 

Le thermostat connecté

C’est la nouvelle génération de thermostat pour radiateur électrique ! Grâce à eux, vos radiateurs deviennent pilotables à distance, y compris depuis votre téléphone portable pour une programmation du chauffage en toute facilité et de n'importe où.

En effet, grâce à une appli domotique associée aux radiateurs, sur lesquels on a posé, au préalable, des actionneurs/récepteurs, il est possible de déclencher la mise en route du chauffage depuis smartphone, mais aussi de programmer la température ambiante.

Le point positif, c’est que certains systèmes peuvent inclure des services complémentaires à la régulation et programmation de la température ambiante, comme la détection d’une fenêtre ouverte ou le suivi conso mois par mois ! Et aussi, en bonus, un pack domotique peut piloter d’autres appareils de la maison comme les volets ou l’éclairage… 

Le thermostat électronique

Le thermostat électronique, lui, tient en un boîtier sans fil. Au programme : un écran avec affichage digital que l’on installe dans une pièce de référence comme le couloir ou le salon en évitant les sources de chaleur, les courants d’air et une exposition directe. L’objectif ? Éviter que le pronostic de la température ambiante ne soit biaisé. 

Pour ce qui est du thermostat électronique pour radiateurs électriques, il s’agit de l’appairer à la chaudière pour obtenir une gestion centralisée du chauffage. Côté commande, celle-ci permettra de centraliser les besoins pour gérer la température et programmation de l’ensemble des radiateurs. Voilà, voilà pour le résumé. Next ?

Un fonctionnement simple qui vous libère l’esprit

Fini la prise de tête liée au chauffage 😉

Penser aux courses, aux menus de la semaine, aux activités de loisir, aux temps de trajet, aux rendez-vous médicaux, à la vie sociale et familiale, aux vacances : il n’y a pas photo, le quotidien a vite fait de ressembler à un emploi du temps de ministre où tout est millimétré ! Alors si on peut se libérer l’esprit de quelques tâches, comme le fait de laisser une tierce personne (ou mieux : un objet) planifier les besoins en chauffage et déterminer à la lettre la bonne température à chaque instant, c’est une très bonne nouvelle ! 

Lire aussi :

Le radiateur intelligent n’a-t-il que des avantages ?

Tiens donc, le thermostat pour radiateur est justement là pour qu’on lui relègue cette tâche. Grâce à la fonction de programmation, on lui indique une fois à quelles heures il doit se mettre en route et à combien de degrés Celsius, et il mémorise le tout pour l’appliquer systématiquement. Pas besoin d’être derrière lui à vérifier si on a bien éteint les radiateurs après 8h30 (heure à laquelle on décolle de la maison), monsieur s’en charge avec brio. Pour activer le mode confort en cas de présence, le principe est le même ! Résultat : l’automatisme des thermostats programmables pour radiateur électrique, on en redemande. 

En plus, c’est facile à utiliser !

Qu’il s’agisse des thermostats manuels intégrés aux radiateurs ou des radiateurs connectés avec thermostat programmable depuis une appli mobile sur laquelle on paramètre le tout, la facilité d’usage est une priorité. En effet, pour le premier, la fonction de programmation par plage horaire et le choix des différents modes via des icônes (confort, éco, hors gel…) est très intuitif. Et ça l’est d’autant plus pour le second puisqu’on peut tout paramétrer directement sur smartphone, à distance ou même envisager un pilotage à la voix, comme c’est le cas de la Station connectée Sowee. Parler à son chauffage, et pourquoi pas ? Après tout, il s’agit de gagner du temps et de faire toujours plus confortable et plus pratique. Si c’est pas ça le chauffage 2.0 !

L’installation, elle aussi accessible à tous

Le thermostat pour radiateur électrique, comment ça marche au juste ? Eh bien, à tous ceux qui se posent cette question, commençons par expliquer que certains thermostats pour radiateurs élec’ fonctionnent par liaison filaire alors que d’autres utilisent les ondes. Dans les deux cas, les dispositifs de régulation et de programmation sont faciles à mettre en place. Si vous tenez à en avoir le cœur net, voici de quoi vous conforter dans cette idée :). 

Dans le cas d’une installation de thermostat pour radiateur électrique via fil pilote

Il faut savoir que, de nos jours, les radiateurs élecs’ récents disposent d’une entrée spéciale baptisée “fil pilote”, qui permet de les relier à un programmateur.

Lire aussi :

Le fil pilote pour radiateur en 10 questions !

L'opération de raccordement entre le boîtier de commande et le radiateur a lieu facilement à l'aide d'un conducteur généralement de couleur noire, différent des câbles d’alimentation. Le thermostat envoit ensuite ses consignes de chauffe au radiateur, lui-même équipé d’un module récepteur. 

Dans le cas d’un thermostat ou radiateur connecté

C’est encore plus simple car l’appairage n’a pas besoin de liaison câblée. Il suffit d’installer des capteurs-récepteurs sur le radiateur élec’ à piloter, et de les activer en suivant le pas à pas dicté dans le manuel d’installation. Globalement, il s’agit d’appairer ces modules à la box domotique, elle-même reliée au Wi-Fi et à l’appli mobile liée. 

Il ne reste plus qu’à se rendre en magasin pour apprivoiser les différents modèles de thermostat pour radiateur élec’ en rayon, se laisser guider par le nombre de fonctionnalités souhaitées et entrer dans le mood du chauffage élec’ dernière génération. Confort et économies d’énergie à la clé, c’est assuré ;).

*25% d'économies d'énergie : Économies estimées sur la base de modèles thermiques dynamiques en prenant comme référence un logement chauffé à 20°C en permanence, non équipé de programmation de chauffage ni de détection de fenêtres ouvertes et ne disposant pas d’un suivi des consommations d’énergie en temps réel. Selon la structure du logement, sa localisation, son niveau d’isolation et les habitudes de vie, la Station connectée permet des économies d’énergie jusqu’à 25% pour un chauffage individuel électrique et jusqu’à 20% pour un chauffage individuel gaz. Plus de détails ici

**Source : “Eau et énergie : quelles consommations ?”, ADEME, février 2019

 

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée