Comment choisir le meilleur chauffage électrique (sans se tromper) ?

Meilleur chauffage électrique

Dur dur de dénicher LE meilleur chauffage électrique pour la maison. Et pour cause, au rayon électroménager, il y a l'embarras du choix mais peu d'indices – si ce n'est le prix – pour s'orienter ! Pourtant, le superlatif du chauffage élec’ existe bien et c’est tant mieux. Après tout, un équipement au top niveau, ça peut servir pour cohabiter dans de bons termes avec l’hiver, pas vrai ? Alors si votre cœur balance, voici un dossier fait pour vous. Dedans, vous y trouverez tout ce qu’il faut savoir pour choisir la crème des radiateurs. Bref, suivez le guide ;). 

Le radiateur élec’, un chauffage (désormais) nommé désir

Un système de chauffe qui monte, qui monte

Au village, sans prétention, j'ai mauvaise réputation. 🎵 Certes, Brassens ne parlait pas du chauffage élec’ dans sa chanson mais cette introduction lui correspond à ravir. Les radiateurs électriques ont longtemps été pointés du doigt pour leur péché capital nommé : la gourmandise (en énergie).

Et pourtant… toutes les mauvaises choses ont une fin ! De fait, le chauffage élec’, qui transforme par effet joule, l’électricité en chaleur, n’est plus ce qu’il était. Si l’isolation est bonne et que l’équipement choisi est performant, il est la preuve vivante qu’il est possible d’allier économies d’énergie et électricité. D’autant qu’il présente des atouts incontestables : 

  • Gérer la température de chaque pièce de façon indépendante.
  • Coûter peu en installation et en consommation. En tout cas, les frais sont bien plus raisonnables qu'il y a une vingtaine d'années !
  • Chauffer l’habitat de façon rapide, douce et homogène… à condition que l’équipement soit soigneusement choisi comme on va le voir juste après ;).

Un équipement qui supporte mal la médiocrité

Du passé, table (presque) rase !

Les équipements de chauffage élec’ sont nombreux sur le marché, mais tous ne sont pas de bons compagnons. Pour déblayer le terrain, le mieux, c’est de procéder par élimination. On oublie donc les convecteurs car ces modèles ont beau être plus économiques à l’achat et chauffer rapidement la maison, ils sont beaucoup trop énergivores pour être adoptés de nos jours. Sans oublier que la sensation de chaleur qu’ils instaurent n’est que superficielle puisqu’elle est stoppée net dans son élan dès que l’on appuie sur le bouton off.

Lire aussi :

Pour votre radiateur grille-pain, deux options : le remplacer ou… l’optimiser !

Vers la fin du classement, on peut aussi noter les radiateurs à bain d’huile. Bien qu’ils soient plus conservateurs (en termes de chaleur) et faciles à déplacer, leur conso reste dans le rouge. Serait-ce parce qu’il s’agit ici d’un procédé de rayonnement infrarouge ? Peu importe. Notre conseil : fuir les appareils de chauffage qui nous donnent cette impression – même de courte durée – d’être exposé en plein soleil. 

Rien de pire que les alternances chaud/froid pour ne jamais atteindre un réel confort.

Ces modèles qui montrent l’exemple

Que l’on se rassure, en parallèle des modèles “démodés”, d’autres technologies semblent bien plus en phase pour se chauffer à l’élec’ dans les règles de l’art. Convection naturelle, chauffage à inertie… Le chauffage élec’ n’a plus à rougir de ses nouvelles prouesses en matière d’efficacité énergétique, économique et de confort. Tiens, tiens, est-ce que ce ne serait pas le moment idéal de se demander à quoi ressemble ce “chauffage électrique meilleur que les autres” ? Go !  

Portrait type du meilleur chauffage élec'

Le meilleur chauffage élec’ est… basse consommation

La meilleure façon de consommer moins de chauffage en hiver, c’est de ne plus allumer les radiateurs. Mais clairement, personne ne peut tenir un tel engagement ;). Résultat, on préfère de loin répondre à la question “quel est le chauffage élec’ qui consomme le moins ?” pour identifier la meilleure façon d’allier conso électrique, économies d’énergie et écologie. À savoir que le radiateur à inertie semble faire l’unanimité en ce qu’il conserve la chaleur efficacement, qu’il continue de la diffuser après l’arrêt du chauffage et qu’il consomme beaucoup moins d’élec’ que quiconque d’autre ! 

Et il est surtout… économique 😉

En toute honnêteté, cette obsession “rapport qualité-prix” que l’on cultive avec tant de soin dans nos peaux de consommateurs, eh bien, elle ne va pas s’envoler de si tôt, juste parce qu’on parle de chauffage. Au contraire ! Cependant, il faut prendre conscience que le meilleur chauffage électrique économique ne se détermine pas seulement en fonction du prix d’achat. En réalité, un chauffage économique est un équipement qui consomme peu, et permet ainsi d’alléger la facture élec’ sur la durée. En bref, il s’agit de penser à faire un bon investissement au long cours et voir plus loin que le passage en caisse ! 

Son rendement est irréprochable, ou presque !

Quels sont les radiateurs électriques les plus performants ? Bonne question ! D’ailleurs, la réponse semble être plurielle. Puissance énergétique, rapport chaleur/ énergie, durée de la conservation de la chaleur… Tant d’indicateurs de performance qui permettent d’élire le chauffage électrique avec le meilleur rendement. 

Même s'il est tentant – et compréhensible – de se ruer sur les étiquettes "premier prix", le calcul à long terme n'est vraiment pas bon dans le cas de radiateurs, même lorsque les prix vont du simple (pour un convecteur de base d'entrée de gamme à moins de 60 euros) au triple (pour un bon radiateur rayonnant) voir plus pour les modèles à inertie les plus "pointus". On vous a perdu entre rayonnant et inertie ? Pas de panique, on vous explique tout un peu plus loin.

Il est facile à utiliser

L’expérience utilisateur, ça compte. Et cette expérience, on la veut la plus intuitive possible. À vrai dire, quitte à choisir le meilleur chauffage électrique, autant opter pour celui qui sera le plus facile à piloter ;). C’est par exemple le cas des modèles réglables et programmables à distance depuis un smartphone, l’air de rien, du bout des doigts, en quelques clics. Et c'est programmé une fois pour toutes (même si on reste libre de modifier). Facile d’utilisation on a dit ! 

Son confort est optimal

C’est LA raison pour laquelle on tient tant à faire copain-copain avec nos radiateurs en hiver : le confort thermique ! Avouons-le, la promesse d’être chauffé à la bonne température, avec une diffusion optimale, douce et homogène de la chaleur, ainsi qu’une bonne conservation de celle-ci, ça fait toute la différence quand il fait 2°C dehors. Fini les radiateurs incapables de chauffer la pièce de haut en bas (au point que le sol reste froid et nos pieds aussi). Place à une chaleur se diffusant doucement mais durablement :). 

La chaleur diffusée ne pollue pas l’air ambiant

Le credo ? Un radiateur sain dans une maison saine ! Ainsi, en choisissant la crème de la crème en termes de chauffage élec’, pas question de chauffer la maison en déplaçant la poussière et en asséchant l’air. Il faut dire que cette façon de faire ne convient ni aux asthmatiques, ni aux personnes allergiques.

Lire aussi :

Comment lutter contre la pollution de l’air à la maison ?

Plus globalement, elles ne sont bénéfiques pour personne puisqu’on parle ici de pollution de l’air intérieur, et il y en a déjà suffisamment à l’extérieur pour mal respirer chez soi ! Si on a prévu de taire le nom des radiateurs désuets indirectement visés par ces propos (ils sont faciles à deviner ceci dit), le meilleur chauffage électrique, on le choisit en conformité avec les directives européennes, de façon à n’avoir aucun impact néfaste sur l’air que l’on respire à la maison.

Critère facultatif (ou pas) : les atouts bonus en annexes !

Une fois que vous serez rassuré sur les fonctionnalités de base, n'hésitez pas à passer un peu de temps sur les descriptifs. Aspect design, sécurité enfant, détection fenêtre ouverte… Les radiateurs élec’ de dernière génération sont épatants pour les prouesses qu’ils cumulent et les petits "+" bien pratiques au quotidien. Raison de plus de nous convaincre de céder au chauffage à l’électricité.

Les meilleurs systèmes de chauffage électrique

Comme précisé au début de cet article, nous avons écarté de ce comparatif les convecteurs basiques pour se concentrer sur la crème de la crème en matière d'économies d'énergie et de confort.

Le chauffage à inertie, LE best-seller !

Et si on commençait par rappeler ce que le mot “inertie” signifie ? Alors, alors, il s’agit de la capacité d’un matériau à accumuler de la chaleur et à la restituer sur une longue période, tout en douceur. Si vous lisez entre les lignes, vous avez compris pourquoi le meilleur chauffage électrique est à inertie !

Lire aussi :

Une passoire thermique, c’est quoi ? Définition, exemples et solutions

En effet, ce super-pouvoir fait qu’il est de loin le plus efficace, le plus confortable et le moins énergivore sur le marché. Vous qui êtes à la recherche du meilleur chauffage élec’, eh bien, vous ne pouviez pas tomber mieux ! Côté fonctionnement, on vous explique : le radiateur à inertie, petit-fils du chauffage électrique à accumulation, dispose d’une large cuve remplie d’eau, dans laquelle la chaleur s’accumule. Une fois éteint, c’est grâce à cette cuve d’eau où la chaleur est conservée qu’il est en mesure de chauffer les lieux de façon douce et uniforme pour de longues heures encore. Voilà pour les généralités. Si on creuse un peu plus, on peut faire le distinguo entre les deux grandes catégories qui existent pour les radiateurs à inertie ! 

Zoom sur le radiateur à inertie sèche

Première possibilité : le radiateur à inertie sèche. Ne le jugez pas à son cœur de pierre… volcanique (qui, soit dit en passant, peut aussi être de fonte ou de céramique). En effet, c’est grâce à ces matériaux qu’il est en mesure de restituer la chaleur lentement (mais durablement) après être passé en mode off. 

Deuxième parenthèse sur le radiateur à inertie fluide

Le radiateur à inertie fluide est quant à lui traversé par une résistance qui chauffe le fluide caloporteur, lequel déambule dans tous les conduits de l’appareil. Tel est son secret pour accumuler de grandes quantités de chaleur, la diffuser en douceur et se la jouer peu gourmand en énergie. Bref, ne vous étonnez pas si ce type de chauffage est fortement apprécié comme choix de chauffage central ! 

Le radiateur à double coeur de chauffe, également dans le top 3

Ce radiateur se targue de cumuler chaleur douce (sous entendu "qui dure") et puissance de chauffe, dans le sens "rapidité". Autrement dit, un bon mix entre la rapidité à dégager de la chaleur et la capacité à la diffuser pendant loooongtemps. 

Vous l'aurez compris, il s'agit du top du top en matière de technologie mais cela a un coût… Donc s'il figure en bonne place dans ce classement du meilleur chauffage électrique, on vous laisse faire vous-même le calcul pour déterminer s'il est vraiment économique dans votre cas.

En tout cas, il est évident que l'on réservera ce type d'appareil aux pièces à vivre en priorité.

Tous les super pouvoirs des nouveaux chauffages élec'

Toujours plus d'innovation !

Au lieu de baisser les bras, le chauffage élec’ a su inverser la tendance quant à sa réputation. À force d'innovations, la nouvelle génération des équipements a su répondre à nos attentes. Conso réduite, respect de l’environnement ou confort haut niveau : les radiateurs récents essaient d’être irréprochables. Ainsi, ils sont nombreux à être réglables et programmables avec précision, à chauffer de façon douce et homogène l’habitat, et à être compatibles avec un thermostat connecté ;).

Compatibles avec les thermostats connectés

Tadam ! L’outil magique qui permet d’automatiser le processus de chauffe et au passage, de faciliter le quotidien tout en réduisant la conso énergétique, le voici le voilà ! Gestion de la conso en temps réel pièce par pièce, température modulée avec précision, programmation selon l’heure et le jour de la semaine, activation du mode absence, conso élec’ passée au crible…

Lire aussi :

Thermostat et radiateur électrique font bon ménage

Les fonctionnalités n’en finissent pas de lire dans vos pensées. Leur objectif est double : adoucir votre facture énergie et votre charge mentale. Pas étonnant alors que le thermostat pour radiateur électrique en intéresse plus d’un ! 

Une appli pour se simplifier la vie

Un chauffage connecté – grâce à la Station Sowee par exemple 😉 -, ça va souvent de pair avec une appli dédiée ! Celle-ci est accessible depuis votre smartphone ou tablette et elle se présente comme le prolongement du pilotage intelligent pour vos radiateurs. À une différence près : vous pouvez désormais emmener votre chauffage partout, puisqu’il tient dans votre poche :). En effet, en quelques clics depuis votre mobile, vous pouvez régler la température à distance, activer le mode absence où que vous soyez, lancer les radiateurs en différé, suivre vos consos au jour le jour ou automatiser la mise en route du chauffage selon un planning précis. Que du sur-mesure, que du pratico-pratique et du “je me simplifie la vie” ! 

Faire le choix du “meilleur chauffage”, pièce par pièce

Après tout, le chauffage élec’ raisonne “au cas par cas”… 

La différence entre le chauffage élec’ et le chauffage central (via une chaudière au gaz par exemple), ça vous dit quelque chose ? Eh bien, sachez que l’une des principales caractéristiques du chauffage élec’ n’est autre que la gestion du confort thermique pièce par pièce. Le radiateur de la chambre fonctionne donc indépendamment du radiateur de la cuisine. Chacun vit dans sa bulle ! De quoi réguler le chauffage au cas par cas selon les besoins, la superficie, la fréquentation et l’usage des différents espaces de la maison. Pièce de vie, zone de passage ou salle d’eau : à chacun sa température ! Un must pour ne pas surconsommer inutilement. D’ailleurs, à moins d’opter pour le même chauffage électrique dans tout l’appartement, chaque pièce peut aussi être équipée d’un type de radiateur élec’ différent ou de modèles à puissances variables. 

À chaque pièce de la maison, ses exigences thermiques !

Place aux exemples pour faire concret.

Si on prévoit de chauffer le couloir ou le garage, il serait peu raisonnable d’imposer à ces espaces de passage un beau 20°C. Mieux vaut se réserver une température confortable pour les espaces de vie, comme le salon.

Dans le cas de la salle de bains, on parle davantage de chauffage ponctuel puisqu’on rend visite à cette pièce deux fois dans la journée seulement, le matin et le soir. Il est donc important de miser sur un système qui chauffe vite pour une surface réduite. Un radiateur de puissance inférieure à 750 watts devrait suffire pour cette surface généralement de moins de 10m2. À l’inverse, on privilégiera un ou deux radiateurs de puissance plus conséquente pour le salon. Pour avoir un ordre d’idée, partez sur une puissance de 750 et 1500 watts si la pièce est de 10 à 20 m2, et de 1500 à 3000 watts pour les grandes surfaces de 20 à 40 m2 !  

Quelques mots sur le format idéal pour vos radiateurs ? Allez !

Là encore, tout dépend du lieu de destination et de vos besoins.

Si vous équipez un appartement entier de radiateurs élec’, tout en cherchant à gagner de la place, le meilleur chauffage électrique à choisir est fixe et mural ! En effet, libérer le sol vous permettra d’être plus libre en matière d’aménagement.

Si, au contraire, vous avez besoin de déplacer votre radiateur d’une pièce à l’autre, le meilleur chauffage électrique sera mobile ou d’appoint ! Vous avez compris le principe ;).

À vous de jouer !

Faites le point sur vos besoins et priorités pardi !

Le meilleur moyen de vous chauffer est de connaître vos besoins selon vos exigences personnelles et selon les critères de votre home sweet home (surface de la chambre, du salon…). Prenez donc le temps de faire le point sur vos attentes thermiques pièce par pièce avant tout achat. Vous pourrez ainsi déterminer efficacement quel est le meilleur chauffage électrique pour votre chambre ou pour votre salle de bains. 

Demandez de l’aide à un pro 😉

Avoir l’avis d’un expert avant de passer en caisse, ça aide pour être sûr de son choix. Alors, pourquoi s’en priver ? Pour aller plus loin, si la pose du chauffage vous effraie, n’hésitez pas, là non plus, à recourir au savoir-faire d’un professionnel. Déléguer l’installation du nouveau chauffage élec’ choisi, c’est plutôt confortable quand on y pense. D’autant que celle-ci est bien moins chère – car moins complexe -, que l’installation d’une chaudière !  

Pensez aux alternatives hors chauffage élec’

On a dressé ici le portrait des radiateurs élec’ dans ce qu’il existe de meilleur. Cependant, il ne faut pas oublier que l’électricité n’est pas la seule option possible pour se chauffer en hiver ! Le bois ou l’énergie solaire sont aussi des systèmes de chauffe à envisager, notamment pour leur côté économique à l’usage et pour leur fonctionnement respectueux de l’environnement.

Subsiste aussi – quand c'est possible – la question entre le meilleur chauffage au gaz ou à l'électricité ? Là il faudrait plus d'un paragraphe pour y répondre, cela dépend de votre logement, de vos préférences de confort (c'est plus compliqué de gérer les températures pièce par pièce avec une chaudière à gaz par exemple), de votre budget (plus le nombre de pièces est important et plus il faudra par exemple démultiplier les appareils pour réguler le chauffage en cas de radiateurs électriques alors qu'il suffit d'équiper la chaudière dans le cas du gaz).

Des pistes qui méritent donc d’être étudiées avant de donner au chauffage électrique, le dernier mot ;).

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée