Tout pour un Noël moins gourmand en énergie !

Noël énergie

Aaaaah les illuminations, l'amoncellement de paquets-cadeaux sous le sapin, toute la famille réunie autour de repas à rallonge,… Tout ceci fait partie de la magie de Noël et loin de nous l'idée de vous en priver. Mais – évidemment il y a un "mais" – sans ternir la fête, que diriez-vous de passer un Noël un peu moins gourmand en énergie cette année ? 

Une ambiance chaleureuse sans faire exploser la facture d'énergie

On est d'accord, les lumières qui scintillent nous plongent direct dans l'esprit de Noël. Chaque année, vous ressortez donc les guirlandes électriques que vous installez sur le sapin, sur le balcon, sur la porte d'entrée, … sur à peu près tout ce qui vous entoure et qui est à portée d'une prise électrique. Et au final, ce sont vos yeux qui clignotent quand vous recevez la facture d'électricité.

Sauf qu'il existe des alternatives aujourd'hui ! Les guirlandes équipées de LEDs vous permettront de réduire nettement l'addition. Sans parler des guirlandes qui se rechargent à l'énergie solaire et qui vous coûtent donc zéro-nada-rien-du-tout à la fin du mois. 

Sachant qu'en plus, on trouve maintenant des guirlandes connectées que l'on peut programmer pour qu'elles ne s'illuminent qu'à certains moments et/ou s'éteignent à distance via une appli si on est parti un peu vite de chez soi (et elles permettent souvent de faire varier les couleurs…).  Ambiance de fête assurée, que demander de plus ? 

Un confort au top sans pousser le chauffage à bloc

Deux options : soit vous êtes invité à passer les fêtes soit c'est vous qui recevez.

Vous vous absentez ? 

Dans le cas où vous vous absentez, si vous possédez un chauffage programmable (voire un chauffage connecté, c'est encore mieux pour piloter ses dépenses d'énergie), pensez-bien à le mettre en pause. Ce serait dommage de chauffer la maison juste pour le sapin ; d'autant plus qu'il n'aime pas du tout ça, ça lui fait perdre de la vigueur, de la couleur et ses épines. 

Et si en plus vous éteignez tous vos appareils au lieu de les laisser en veille ce sera encore mieux. Eh oui, les veilles aussi consomment de l'énergie. L'Ademe estime que chaque foyer compte 15 à 50 équipements laissés en veille et dont la consommation dépasse souvent 50 Watts soit un coût annuel de 80 euros*. Un conseil ? Vous pouvez brancher télé, console & co sur une multiprise comme ça vous pourrez tout passer sur Off en un clic. 

Vous recevez chez vous ? 

Si c'est vous qui invitez toute la famille (courage !) : on imagine que vous avez à coeur que tout le monde se sente bien, ne manque de rien et donc… ne grelotte pas. Certes. Mais plutôt que de laisser le chauffage bloqué sur la température habituelle et d'ouvrir les fenêtres en milieu de soirée quand tout le monde a les joues bien rouge, pourquoi ne pas anticiper et baisser un peu la température ? 

Un degré de moins, c'est 7% d'économies sur la facture, ça vaut la peine d'y penser avant d'ouvrir grand pour chauffer le vide, non ? 

Un menu, zéro contrainte pour les calories mais au régime (sec) pour les kWh

Là on a bien conscience qu'on s'attaque à un sujet épineux : LE repas de Noël. Déjà parce que le menu est parfois compliqué à établir en fonction des goûts et des attentes (et des contraintes) de chacun.

Voilà peut-être de quoi mettre tout le monde d'accord après tout : et si cette année, vous privilégiiez les plats qui consomment le moins d'énergie c'est-à-dire ceux qui ne nécessitent pas de faire tourner le four à fond les ballons et/ou pendant des heures ? (Oui oui on parle bien de l'énorme dinde si savoureuse mais si loooongue à rôtir).

S'il vous est vraiment impossible de renoncer à la traditionnelle dinde au four, on a d'autres petits gestes tout simple à vous conseiller pour limiter les kWh consommés : 

  • placer un couvercle sur la casserole quand vous faîtes bouillir de l'eau (vous consommerez ainsi 4 fois moins d'énergie*)
  • utiliser une poêle adaptée à la taille du feu et avec un revêtement conducteur
  • comme on imagine qu'il y aura plusieurs tournées de lave-vaisselle, utilisez le programme éco 

Des cadeaux qui consomment l'énergie avec modération

Autre sujet épineux : les cadeaux ! Cette année, plus que jamais, consommer "local", au sens "artisanat fabriqué tout près de chez soi" semble avoir toutes les vertus : pas d'énergie gaspillée en transport , soutien aux commerces de proximité, et… moins de brassage de foule. 

Mais la liste au père Noël de vos enfants comprend sûrment des cadeaux fabriqués un peu (beaucoup) plus loin que le coin de la rue… Dans ce cas, on ne baisse pas les bras et on prend quelques minutes pour regarder d'un peu plus près les étiquettes. Le jouet fonctionne-t-il sur batterie ? Avec des piles ? Combien ? 

Optez pour celui qui consomme le moins, préférez des piles rechargeables au piles jetables et… pourquoi pas essayer des jeux alimentés à l'énegie solaire ? Un exemple : ce puzzle en 3D qui reproduit un robot d'exploration planétaire, 100% alimenté à l'énergie solaire

Pas besoin des écrans pour passer le temps ? 

Allez, on monte encore d'un cran pour les plus motivés à passer un Noël plus économe en énergie. Lancez-vous un challenge : passer les fêtes sans écran. Pas de télé qui tourne dans le vide en fond sonore, pas de tablette pour "baby-sitter" les petits ni de console pour occuper les grands. Ça vous semble impossible ? 

Et si vous n'avez rien fait de tout ça parce que, bon, Noël, c'est Noël, ce n'est pas le moment de se priver, etc. Dans ce cas, faîtes un petit geste dès que vous le pouvez, tout au long de l'année.

On a plein de conseils & astuces dédiés aux économies d'énergie : 

*Source : Réduire sa facture d'électricité, Ademe

**25% d'économies d'énergie : Économies estimées sur la base de modèles thermiques dynamiques en prenant comme référence un logement chauffé à 20°C en permanence, non équipé de programmation de chauffage ni de détection de fenêtres ouvertes et ne disposant pas d’un suivi des consommations d’énergie en temps réel. Selon la structure du logement, sa localisation, son niveau d’isolation et les habitudes de vie, la Station connectée permet des économies d’énergie jusqu’à 25% pour un chauffage individuel électrique et jusqu’à 20% pour un chauffage individuel gaz. Plus de détails ici

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée