Service gratuit + prix appel

Comment le thermostat connecté améliore votre confort ?

Le thermostat connecté pour faire des économies d’énergie, ça, on connaît ! Mais connaissez-vous aussi tous ses atouts en matière de confort ? 🤔 On a dressé la liste, rien que pour vous ! Confort thermique, simplicité à programmer, pilotable depuis un smartphone… Vous allez vite vous rendre compte de l’intérêt d’installer un thermostat programmable. Alors, à vos marques, prêts, feux, thermostat connecté !   

Le thermostat connecté, comment ça fonctionne ?

Besoin d’un petit rafraîchissement de mémoire à propos du thermostat connecté ? Si on le surnomme l’allié confort à la maison c’est parce qu’il a le don d’ajuster automatiquement la température de votre logement en fonction de vos horaires « métro – boulot – dodo ».

Une faculté qui a deux (gros) avantages :

1.     Maximiser votre confort (c’est ce qu’on va prendre le temps de décortiquer juste un peu après)

2.     Engendrer, au passage, de sacrées économies : jusqu’à 25% d’énergie en moins pour faire précis. Par les temps qui courent, voilà qui est bienvenu.

La bonne température au bon moment : merci la domotique 🤙

Simple, basique. S’il fallait résumer la définition du thermostat connecté à une seule phrase, ce serait celle-ci : « la bonne température au bon moment ».

Ou comment être au chaud chez soi à tout moment, quand on se réveille, quand on reste à travailler à la maison ou quand on rentre le soir.

La traque réussie au gaspi grâce au thermostat programmable connecté

Pour reprendre la formule « les bons degrés au bon moment », le bon moment induit justement de consommer plus raisonnablement et de lever le pied sur certains créneaux. C’est-à-dire lorsque les plages horaires riment avec « absence ».

Le gaspi d’énergie est l’ennemi numéro 1 du thermostat connecté.

Au point de multiplier les fonctionnalités (variant selon les modèles/types et les systèmes de chauffage) pour toujours plus de performance et de justesse en matière de conso énergétique.

Du confort côté température ambiante

À l’extérieur, la météo se joue de plus en plus de nous. Alors, si on peut au moins garder le cap à l’intérieur, c’est déjà ça.

Mais clarifions tout de suite les choses. Quand on dit « température confortable », il n’est pas question de faire grimper le chauffage à 25°C dès qu’il fait un peu frais. Ce serait comme mettre la clim’ à 16°C par temps de canicule : excessif !

Donc, atteindre « le » confort en matière de température, c’est être bien chez soi en hiver, sans surchauffer (ni avoir froid bien sûr). Et pour ça, l’ADEME a fixé quelques recommandations pièce par pièce pour nous guider, à redécouvrir ici.  

La température confortable est… précise

Ah. Voilà quelque chose que le thermostat d’ambiance sait faire : régler précisément la température ambiante à la maison. Eh oui, car grâce à son pilotage sur-mesure, vous avez un contrôle précis, parfois même au demi-degré près pour paramétrer votre système de chauffe.

Conséquence : quel que soit votre mode de vie (on parle bien de votre agenda et de l’occupation des lieux qui va avec, pas de votre passion pour la natation ou les confitures), c’est votre chauffage qui s’adapte à votre quotidien : pas le contraire.

La bonne température est aussi… stable

Autre fonctionnalité intelligente particulièrement convoitée avec un thermostat connecté ? L’anticipation de chauffe ou « auto-adapt » pour les english-lovers !

Grâce à elle, ç’en est fini de l’ascenseur émotionnel « chaud-froid » particulièrement énergivore.

Votre thermostat « apprend » à connaître votre logement (c’est-à-dire sa capacité à se « réchauffer » plus ou moins vite en fonction de l’isolation notamment) et lance le chauffage suffisamment en amont pour que vous ayez la température demandée pile-poil à l’heure.

La finalité derrière tout ça ? Permettre aux radiateurs de remonter graduellement. S’ils s’activent plus tôt, c’est tout en douceur qu’ils atteignent les températures de consigne souhaitées.

Comme pour l’éco-conduite : le résultat est le même mais la méthode, bien plus économe !

Un vrai confort d’utilisation au quotidien

Le confort ? Il est dans le bien-être des degrés Celsius ressentis et éprouvés (et dans le moelleux du canapé). MAIS, il se niche aussi dans la facilité d’usage et de prise en main d’un objet ou d’une fonctionnalité !

Ça fait un point de plus pour le thermostat connecté.

Programmable depuis un smartphone sur une appli mobile, il sait rendre l’enregistrement du planning de chauffe simple, à portée de doigts, en quelques clics. D’ailleurs, ça marche aussi depuis un ordi ou une tablette…

Piloter son thermostat avec son smartphone, c’est possible ?

Facilité et (thermostat) connecté, ça rime ! Bon, on n’ira pas jusqu’à écrire un poème, mais ce qui se cache derrière cette info, c’est qu’il n’y a même pas besoin de se déplacer pour paramétrer son chauffage.

Eh ouais : la plupart des modèles connectés font la paire avec une appli, si bien que la prise en main est simple comme bonjour.

Maintenant que nos smartphones nous accompagnent partout comme des toutous, on peut donc changer le planning de chauffe sur son petit écran illico presto en cas de besoin. Et aussi consulter les dépenses engendrées ou activer le mode absence à distance.

Chaudière à gaz ou radiateurs électriques, le thermostat les pilote pour vous

Autre atout de la fonctionnalité « programmation » ou « programme de chauffe » ? Nous libérer d’une énième tâche sur notre to-do liste.

On s’explique. Une fois qu’on a paramétré le planning de la semaine type collant le mieux à notre « daily routine », plus besoin de se soucier de rien, le thermostat connecté applique les consignes pour atteindre la température choisie selon chaque plage horaire.

Exemple : vous paramétrez 19°C à 19h, heure à laquelle vous rentrez le soir à la maison, 16°C la nuit à partir de 22h jusqu’à une demi-heure avant de vous lever, soit 7h30 et 17°C le reste du temps, quand vous êtes au boulot.

Bien sûr, en cas de changement d’horaire, de retour anticipé à la maison ou d’absence inhabituelle (une réunion en présentiel ou un heureux départ en week-end), ces programmes « de base » sont modifiables manuellement sur ledit thermostat ou via l’appli dédiée. 😉

Encore plus de confort en mode 100% « connecté »

Dans la famille du pilotage du chauffage, le thermostat a clairement plusieurs longueurs d’avance sur les autres types de thermostat.

La différence avec un thermostat classique programmable ? Mode absence, pilotage à distance, détection de présence ou de fenêtre ouverte,… On regarde de plus près 🔍.

Paramétrage à distance, merci le Wi-Fi !

Même pas là et c’est pas un problème puisque la température de la maison reste ajustable… de loin. C’est la magie du thermostat connecté. Ou quand la molette du chauffage pour monter ou descendre la température reste accessible même à distance depuis un smartphone et l’application mobile via le réseau Wi-Fi.

Big up aux fonctionnalités bonus

Avoir un gros cerveau, ça sert aussi à accumuler les services rusés, histoire d’assurer à bloc le confort de chauffage tout en évitant le gaspi.

On apprécie donc les thermostats qui prennent des initiatives avec une modération du chauffage en cas de détection d’une fenêtre ouverte, en cas de détection de présence ou d’absence prolongée.

Ah oui, et on n’a pas parlé du suivi conso et des options permettant d’être alerté quand le budget d’énergie est franchi !

Mis bout à bout, voilà qui permet de redoubler d’attention sur la facture sans avoir à consacrer de temps à l’examiner en long, en large et en travers.

Du confort généré par ses fonctionnalités intelligentes

On l’a déjà abordé un peu plus haut : le thermostat connecté peut aussi être… un thermostat intelligent !

Cela signifie qu’il apprend de votre système de chauffage, des caractéristiques de votre logement, pour s’adapter à votre quotidien afin d’offrir les meilleures performances énergétiques possibles, selon les besoins réels constatés.

Le sur-mesure, c’est automatique et c’est un vrai « plus »

Autant cette propriété – qui vise à analyser votre routine pour aligner votre planning de chauffe sur vos besoins – a nécessité du développement, autant pour vous, elle ne requiert aucun effort.

Il suffit de cocher un simple bouton dans le réglage de vos préférences du thermostat intelligent pour choisir le confort sur-mesure. Pas de quoi perturber la prise en main ! #ConfortToujours #ConfortFirst.

Du confort dès le jour J de l’installation

Pour vous : installation de matériel = flemme ?

Primo, vous n’êtes pas seul. Deuxio, on a une bonne nouvelle.

Quand il s’agit de thermostat connecté, les choix qui s’offrent à vous ont de quoi vous délester de toute contrainte trop envahissante. Après tout, le confort, c’est aussi se débarrasser des tâches pesantes ! Alors, bricoleur ou pas, voici deux options au choix. 

L’installation soi-même : easy et abordable

Ce que vous devez savoir : le thermostat 2.0 s’installe facilement selon les systèmes de chauffage (chauffage électrique avec la compatibilité fil pilote de votre radiateur ou chaudière à gaz).

Autrement dit : il n’est pas nécessaire de changer ses équipements ni de réaliser des travaux. C’est un bon premier point !

Niveau installation à proprement parler, quand il s’agit de mettre les mains à la pâte, que l’on se rassure, le principe est assez simple. Cela consiste – grossièrement – à connecter des fils électriques donc si vous avez les bases en bricolage, ça suffit. 

Pourquoi faire appel à un pro pour installer un thermostat est (parfois) conseillé voire obligatoire ?

Vous l’avez compris, faire appel à un professionnel pour l’installation d’un thermostat n’est pas obligatoire.

L’avantage de déléguer cette tâche à 100% ? Avoir un poids en moins (soyons honnête) et vous assurer que tout sera fonctionnel dans le meilleur des mondes. Ce choix est payant (évidemment), mais il y a des interventions optionnelles qui en valent la chandelle…

D’ailleurs, dans certaines situations particulières, cette option est jugée plus sûre.

C’est le cas pour une installation sur une chaudière à gaz, si vous n’osez déjà pas trop soulever le capot ou que vous n’avez jamais entendu parler de « contact sec ».

Sans oublier qu’il existe des aides financières à l’achat d’un thermostat parmi lesquelles certaines peuvent être conditionnées à l’installation par un professionnel…

Euh… quelqu’un a parlé d’aides financières ? Tout à fait ! Et promis, c’est assez intéressant d’en savoir plus… 👇

Le confort avec un thermostat : à quel prix ?

À part regarder les étoiles filantes, se baigner dans la mer ou danser, peu de choses sont gratuites dans la vie 😅. Pas étonnant alors que le confort lié au thermostat connecté = petite somme à débourser.

Côté prix, on se situe sur une fourchette de 100 à plus de 300 €. Mais on aurait tort de s’arrêter là.

Car si on tient compte des économies d’énergie engendrées et de l’aide financière mise en place par le gouvernement jusqu’au 31 décembre 2024 en vue de l’obligation d’équiper tous les foyers d’un thermostat d’ici 2027 (eh ouais), ça vaut vraiment la peine de l’envisager. Genre, sérieusement.

Jusqu’à 25% d’économies d’énergie avec la Station Sowee

Investir dans un thermostat connecté, c’est opter, en échange, pour des économies d’énergie majeures sur le long terme ! Avec Sowee, elles peuvent aller jusqu’à 25%*.

Et puis, 1°C en moins c’est quoi qu’il arrive 7% d’économies sur la facture d’élec’ !

Un thermostat connecté gratuit ? Merci le coup de pouce de l’État !

Vous en avez forcément entendu parler ? Le thermostat sera bientôt obligatoire dans tous les logements.

Eh oui, le décret du 7 juin 2023 rend obligatoire l’installation d’un thermostat d’ici le 1er janvier 2027 pour tous les bâtiments, qu’ils soient tertiaires ou résidentiels, neufs ou existants. Objectif : efficacité énergétique !

L’objectif : maîtriser un budget énergie qui explose en le pilotant au plus juste.

Mais comment motiver les gens sans attendre la date butoir ? (Ben oui, plus vite on arrête le gaspi et mieux c’est !)

Une aide spécifique dédiée pour acquérir un thermostat a été mise en place dès cette année. Elle s’appelle « Coup de pouce Pilotage connecté du chauffage pièce par pièce », et son montant peut atteindre 624 €. L’occasion est donc bien choisie de franchir le pas, qu’en dîtes-vous ? ☺️

📌 Ne ratez plus aucun conseil pour économiser !

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle (et gratuite 😉 )1

*25% d’économies d’énergie : Économies estimées sur la base de modèles thermiques dynamiques en prenant comme référence un logement chauffé à 20°C en permanence, non équipé de programmation de chauffage ni de détection de fenêtres ouvertes et ne disposant pas d’un suivi des consommations d’énergie en temps réel. Selon la structure du logement, sa localisation, son niveau d’isolation et les habitudes de vie, la Station Sowee permet des économies d’énergie jusqu’à 25% pour un chauffage individuel électrique et jusqu’à 20% pour un chauffage individuel gaz. Plus de détails ici

1 Inscription à la newsletter : votre adresse e-mail est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter mensuelle et vous pouvez à tout moment choisir de vous désabonner via le lien intégré dans la newsletter.

Partager
Restons connectés sur Instagram !