Domotique : 10 commandements pour votre chauffage électrique

Domotique chauffage électrique

Je vous permets de réaliser des économies sur votre facture de chauffage (eh oui, plus de gaspi d'énergie), j’ajuste votre température au degré près, je suis pilotable à distance, et programmable à volonté. Qui suis-je ? Le chauffage électrique domotique bien sûr ! C’est LA solution domotique préférée de nos hivers, entre une température intérieure parfaitement maîtrisée et une facture énergie allégée. Découvrez-vite tous ses bénéfices autour de ces 10 commandements !

1. Ton radiateur électrique en mode domotique, tu transformeras

Du radiateur élec’ classique au radiateur connecté

Et si… notre chauffage élec’ devenait autonome, économe et intelligent avec la simple pose de capteurs et de déclencheurs ? 

Ça paraît trop beau pour être vrai. Et pourtant, c’est bien la promesse des offres connectées et packs domotiques dédiés au chauffage électrique !

Lire aussi :

Radiateur connecté : 3 bonnes raisons de ne plus s’en passer !

Bye-bye la commande manuelle. On oublie les mauvaises habitudes comme lancer le chauffage à fond dès qu'on rentre chez soi. Si bien qu’au bout de dix minutes, il ne manquerait plus que la plage et les palmiers pour se sentir à Rio de Janeiro. Et adieu aussi le chauffage élec’ qu’on oublie d’éteindre en partant en vitesse le matin, et qui lui, n’oublie jamais de nous faire payer très cher cette étourderie. 

Action, réaction !

Les installations non filaires sont faciles à installer alors il est grand temps d’opérer la métamorphose domotique de son chauffage électrique classique ! L’occasion de vous parler de tout ce qui changera pour vous, pour votre porte-monnaie et pour votre confort quotidien. 

2. Le gaspillage énergétique, tu éviteras

Aller au-delà des éco-gestes

Avant même de parler “économies”, parlons “écologie” ! Car, on le sait tous, l’alerte anti-gaspillage a sonné. À la maison, les bons gestes et bons réflexes qui font la différence sont nombreux. 

Éteindre la lumière, arrêter les radiateurs quand on aère une pièce, limiter les appareils en veille (plutôt les éteindre), utiliser l’électroménager durant les heures creuses, enfiler un pull plutôt que d’augmenter la maison de 3 degrés, ne pas chauffer l’espace s’il est vide… Et on en passe. 

Quand on sait que le chauffage est LE poste le plus énergivore de la maison, autant y accorder une attention toute particulière. 

La domotique aime vos ambitions anti-gaspi !

Ça tombe bien, pour atteindre un objectif zéro gaspi, le chauffage connecté est là pour vous aider ! Et pour cause, grâce à une solution domotique appliquée aux radiateurs électriques on obtient une vision précise de sa conso d’énergie directement sur une appli. 

Une appli qui communique avec nos radiateurs, si bien qu’elle sait tout de nos pics de chauffe et de nos dépenses énergie jour par jour. Une mine d’infos très précieuse, puisque 100% révélatrice de notre façon d’utiliser le chauffage élec’, et 100% utile pour ajuster ses habitudes, repérer les alertes de sur-consommation ou éteindre le chauffage à distance en cas d’absence. 

Lire aussi :

Comment programmer son chauffage électrique ?

De quoi éviter à tout prix les dépense énergétiques inutiles et réduire une conso trop importante. Pour une démarche éco-responsable en matière de chauffage, on est sur la bonne voie ! 

3. Des économies, tu feras

Un vrai plus, car le chauffage élec’ coûte cher

Aller dans le sens du bien-être de la planète est d’autant plus motivant quand l’autre avantage de cette démarche anti-gaspillage d’énergie s’appelle “faire des économies”. 

Surtout que le chauffage électrique n’est pas donné ! D’après QuelleEnergie.fr, plateforme digitale spécialisée dans la rénovation énergétique pour les particuliers, l'électricité chauffe 41 % des logements en France et reste l'énergie la plus onéreuse pour chauffer son logement. Raison de plus de s'équiper pour des factures allégées. 

Vive les factures extra-light !

Chez Sowee, on estime que la Station connectée (qui vous permet de piloter votre chauffage élec’), vous fait économiser jusqu’à 25% de votre conso énergie*. Comment faire ? Vous contrôler le chauffage au plus juste grâce aux fonctionnalités de programmation des températures, la possibilité de manoeuvrer à distance, de réaliser des scénarios et de lancer le mode absence.  

Un quart d’économies à la clé, motivant, non ? Avouez, ça donne envie de reprendre le contrôle de votre dépense énergétique. 

4. La température de ton home sweet home, tu piloteras 

Avoir le contrôle sur son chauffage élec’ 

Toute l’année, ou du moins, tout l’hiver (et on sait qu’il est long !), vous pensez avoir le contrôle sur votre chauffage élec’ classique, simplement parce que vous l’allumez, l’éteignez et choisissez la température. Faux !

En réalité, maîtriser la température chez soi, c’est… la choisir au degré près, avoir accès au suivi conso dans le moindre détail, pouvoir mettre en route le chauffage à distance avant de rentrer à la maison, l’éteindre depuis son smartphone si les lieux sont vides et le mettre en mode “nuit”, pour une conso réduite quand toute la maison dort. 

La température au degré près, pièce par pièce

Autre atout du pilotage domotique du chauffage électrique ? Pouvoir programmer les degrés souhaités, individuellement, dans chaque pièce de la maison. 

Ainsi, vous pouvez automatiser la mise en route du chauffage au réveil dans la chambre et dans la salle de bains. La bonne température au bon moment, pour un réveil plus doux et plus confortable !

5. Le chauffage à distance, tu contrôleras

Passion maison connectée, bonjour ! Le pilotage à distance est certainement l’une des fonctionnalités préférées des amateurs de smart home, qu’ils soient experts ou tout juste initiés. 

Il faut reconnaître que le principe est vraiment très pratique, voire magique. Avouez que ça fait son effet de pouvoir allumer ou éteindre ses radiateurs électriques directement depuis son smartphone, sans bouger du canapé, sans quitter le lit, depuis le bureau ou son lieu de vacances. Le top !

Lire aussi :

Pourquoi piloter son chauffage à distance avec son téléphone ?

Le concept de “chauffage connecté” prend ainsi réellement tout son sens, car on peut se connecter à tout moment, peu importe le lieu, à son système de chauffage électrique. 

On connait tous cette situation : on est dans le train, avec les valises, les billets, les sandwichs et… Mince ! On a oublié d'éteindre le chauffage avant de partir au ski. 

Eh bien avec le chauffage connecté, ce n'est plus un problème ! La gestion de la température, le mode “on” ou “off”, se fait du bout des doigts, sur un écran de téléphone ou de tablette. Mieux encore avec les modèles dernier cri, le pilotage peut être proposé avec votre voix…

6. Des scénarios personnalisés, tu programmeras

Un pilotage sur-mesure, évolutif et avantageux

Et soudain… C’est à nous de définir nos propres règles du jeu. Du moins celles qui concernent notre chauffage électrique, pour le rendre automatique à notre manière, selon l’heure, le jour ou la nuit, et selon la présence des habitants. 

Le plein d’exemples

Supposons que votre réveil sonne tous les jours à 7h30 du matin. Désormais vous allez pouvoir quitter votre lit douillet (clairement le pire moment de la journée, on est d’accord) sans grelotter. 

Eh oui ! Car le chauffage connecté, à qui vous avez demandé un beau jour d’augmenter d’un cran ou deux la température 10 minutes avant l’heure du réveil, n’a pas oublié. Et ça, c’est une très bonne chose pour démarrer la journée du bon pied. 

Lire aussi :

La température idéale selon les pièces de la maison

Si on pousse l’idée un peu plus loin, imaginons que votre pack domotique inclut une solution connectée pour vos volets roulants et vos luminaires, en plus du chauffage élec’. Dans ce cas, hop, l’ouverture/mise en route de l’éclairage et des volets peut être tout à fait synchro avec le démarrage du chauffage. Pas mal, non ? 

7. Ton niveau de confort, tu choisiras

Domotiser son chauffage, c'est bien. Mais pourquoi pas en profiter pour aller un peu plus loin ?

Les kits domotiques spécial chauffage proposent tout un panel d'options pour se faciliter la vie et augmenter son confort tout en restant le maître absolu (rien que ça !) de notre conso énergétique. 

Le mode confort

La base ! Le mode confort est le plus emblématique. Son rôle à lui, c’est de respecter la température optimale que vous avez fixée pour chaque pièce. (Avec Sowee vous pouvez choisir de donner la priorité au mode éco et dans ce cas, vos températures s'adaptent pour respecter le budget seuil que vous vous êtes fixé. Malin !)

Le mode absence

Pratique pour revoir à la baisse la température globale en cas d’absence sans devoir modifier tout son programme de chauffe (ceux qui n'ont pas d'appli mais un simple thermostat pour programmer leurs radiateurs savent comme c'est pénible de se déplacer dans les menus et sous-menus du boitier pour modifier une plage de chauffe….).

(Avec Sowee vous pouvez programmer votre retour. Plus de gaspi mais pas non plus de frissons en rentrant. Vous retrouvez votre logement à la bonne température). 

Le mode hors gel

Le mode hors gel a pour but de fixer les températures minimales, non pas à 0°C, mais à 7 ou 8°C. En-dessous de ces degrés, l’eau des tuyaux pourrait geler, endommager votre système de chauffage et surtout le bloquer. Et ça, on ne veut pas 😉 

Le mode fenêtre ouverte

Autre mode utile et pratique : la détection de fenêtre ouverte. Le principe ? Aérer la maison sans chauffer l'extérieur ! En effet, les radiateurs se coupent et se rallument automatiquement en cas d’ouverture puis de fermeture des fenêtres. On adore !

Le suivi de température

Si votre système domotique pour piloter vos radiateurs élec' comprend une appli, vous aurez même accès à un suivi de température. Bien utile pour s'y retrouver. On a parfois une sensation de froid quand on est fatigué ou quand il y a des courants d'air alors que la température est tout à fait correcte.

Pour ne pas sur-chauffer inutilement, un coup d'oeil à la température aide à savoir si ça vaut vraiment la peine de remonter le chauffage. Il fait déjà 23 degrés dans le salon mais vous avez froid aux épaules ? C'est plutôt vous le "problème" 😉 Un bon thé chaud, quelques mouvements et un bon pull devrait vous faire passer cette sensation de froid trompeuse. Ou bien il est peut-être temps de revoir l'isolation de vos fenêtres et portes, non ? 

Le suivi conso

Le suivi de votre conso d'énergie a bien des avantages. Vous êtes alerté quand votre budget dérive. Et si, au contraire, vous êtes un pro des économies, vous serez ravi de pouvoir visualiser vos performances 😉

8. Un thermostat connecté, tu auras 

Sans thermostat connecté, on ne peut pas vraiment parler de pilotage de vos radiateurs électriques.

Certes, il est toujours possible de jouer sur l'alimentation électrique de vos appareils et donc de contrôler le ON/OFF mais c'est vraiment la préhistoire du chauffage connecté !

Se présentant sous la forme d'un simple boitier (ou carrément intégré à la Station connectée Sowee), le thermostat domotique pour chauffage électrique est l'un des 3 piliers pour une installation réussie. 

Justement, en parlant d'installation…

9. Le système d’installation, en fonction du fil pilote, tu choisiras

Le choix dépendra surtout de vos appareils : avec ou sans fil pilote ?

Sur un radiateur électrique, le fil pilote est LE fil qui, comme son nom l'indique, permet de piloter le radiateur. C'est grâce à lui que vous choisissez, manuellement, "l'allure" du chauffage (si vous n'avez pas de système domotique) sans pouvoir préciser une température.

En connectant votre radiateur, grâce au fil pilote, vous pourrez également lui transmettre des consignes de température et donc le piloter au degré près !

L'installation domotique pour chauffage électrique avec fil pilote 

En France, les constructions neuves qui ont opté pour le chauffage électrique sont (presque toutes) dotées de radiateurs avec fil pilote, reliés à un thermostat.

Pour les installations plus anciennes, la présence de fils pilote est à vérifier au cas par cas. Le check est rapide : il s’agit de repérer la présence d’une petite horloge au niveau du bouton du radiateur, signe que l’on peut y connecter un thermostat.

On résume : un appareil avec fil pilote, un thermostat, un capteur de température et le tour est joué ! 

Dans le cas d'un radiateur électrique sans fil pilote…

Bon, on ne va pas vous le cacher, ce n'est pas la situation idéale… Mais tout n'est pas désespéré. Vous pouvez, au moins, piloter à distance l'allumage et l'arrêt de votre chauffage. En réalité vous commanderez juste son alimentation électrique. Sans courant, hop, le chauffage se coupe. On a fait mieux en terme de confort 🙂

Et comment connecter son chauffage si on n'a pas d'internet ?

Autre possibilité dans le cas d’absence de box internet (par exemple dans le cas d’une résidence secondaire) : des systèmes communiquant par radio fréquence ou par courant porteur CPL, mais ça, c’est une autre histoire. 

10. Aux aides financières, tu postuleras

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique

Investir dans un thermostat connecté ou dans la domotisation de ses radiateurs élec’, c’est faire un premier pas vers un logement moins énergivore grâce à la régulation et à la programmation sur-mesure du chauffage. 

Bonne nouvelle : cette démarche est éligible aux aides financières.

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) permet notamment aux propriétaires qui entreprennent des travaux d’amélioration énergétique sur leur habitat, de bénéficier d’une déduction d’impôt, sous réserve de quelques conditions. 

Vos chances d’éligibilité, à tester !

L'éligibilité varie selon les ressources et le type de logement alors renseignez-vous bien sur le site dédié avant de vous lancer !

*25% d'économies d'énergie : Économies estimées sur la base de modèles thermiques dynamiques en prenant comme référence un logement chauffé à 20°C en permanence, non équipé de programmation de chauffage ni de détection de fenêtres ouvertes et ne disposant pas d’un suivi des consommations d’énergie en temps réel. Selon la structure du logement, sa localisation, son niveau d’isolation et les habitudes de vie, la Station connectée permet des économies d’énergie jusqu’à 25% pour un chauffage individuel électrique et jusqu’à 20% pour un chauffage individuel gaz. En savoir plus

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée