10 bonnes raisons de passer à l’ampoule domotique

Ampoule domotique

Vous pensez qu’accéder à la maison connectée est onéreux et compliqué ? Détrompez-vous, la simple installation d'ampoules connectées vous permet d’automatiser très facilement l’éclairage par exemple. Un bon moyen de débuter en domotique alors qu'on sollicite les ampoules des dizaines de fois par jour à la maison sans même s’en apercevoir. Au placard les interrupteurs, place à une lumière intelligente, pratique, variable, décorative et même sécurisante. Bref, l’ampoule connectée a 10 sur 10, et vous, au moins 10 bonnes raisons de l’adopter !

1. L’un des produits les moins chers de la domotique !

Idéal pour mettre un premier pied dans la domotique… 

Transformer son habitat en maison intelligente est de plus en plus tentant pour gagner en confort, en sécurité et en économies d’énergie. Mais voilà, la domotique a un prix !

Si l'on ne dispose pas d'un joli budget à y consacrer pour automatiser tous les points de contrôle de la maison (comme le chauffage, le portail, les volets et plus encore), on peut tout de même adopter les bienfaits de la maison connectée par étapes.

Alors pourquoi ne pas mettre un pied dedans avec l’un des accessoires les plus abordables du marché ?

Lire aussi :

L’éclairage domotique versus l’éclairage classique

Ampoule et prise domotique font partie de ces “happy few” à proposer un service domotisé accessible à prix tout doux, si bien que l’éclairage connecté est devenu le pôle le plus populaire de la maison intelligente, se déclinant aujourd’hui sous toutes les coutures.

Le prix de démarrage qui justifie cet engouement ? Environ 15€ pour des fonctionnalités basiques mais efficaces.

Bien entendu, plus l’ampoule domotique inclut des possibilités de réglages, plus son coût grimpe. Les modèles les plus complets montent ainsi jusqu’à 200€ ou 300€ pour des kits de trois ampoules.

Rassurez-vous, il s’agit vraiment des produits les plus pointus et haut de gamme !

…et pour ajouter une fonctionnalité à peu de coût dans votre maison connectée

La maison intelligente a déjà élu domicile chez vous, mais vous n’avez pas encore investi dans l’éclairage connecté. Et si c’était le moment d’y réfléchir ?

Avec des ampoules domotiques, vous pourriez élargir le pilotage personnalisé de la maison à moindre frais et englober l’éclairage dans votre quête de confort, de meilleure gestion de votre conso d’énergie et même de votre sécurité.

2. Tout l'intérêt d'automatiser l'éclairage

Donner une autre dimension à l’éclairage

Éteindre et allumer la lumière depuis son téléphone, doser l’intensité de l’éclairage pour créer des ambiances différentes, donner les pleins pouvoirs sur la déco à des ampoules colorées ou même instaurer un système de vidéosurveillance en toute subtilité grâce aux ampoules caméras.

Oui, avec l’éclairage connecté, les ampoules sortent de leur zone de confort pour transformer les luminaires "tradi" en d’excellents alliés déco, sécu ou confort. Quant à chaque fonctionnalité évoquée, nous y reviendrons plus tard, en détails ;).

Éviter les oublis !

Mais qui a oublié d’éteindre la lumière du salon hier soir ? Elle est restée allumée toute la nuit !”. Fini de rouspéter et de mener l’enquête pour trouver le coupable de la lumière non éteinte… En effet, grâce à l’ampoule connectée domotique, c’est fastoche de pallier les oublis en automatisant l’extinction des feux.

Deux façons d’y procéder :

  • Cliquez sur off (ou sur le mode absence) directement depuis votre smartphone via l’appli reliée à l’éclairage. Si vous êtes parti en courant ce matin, ça peut aider pour s’assurer qu’aucune lumière ne va rester allumée inutilement.
  • Misez sur un capteur de présence, qui, installé en complément des ampoules connectées, s’occupe d’allumer et d’éteindre automatiquement la lumière !

Mettre en place un éclairage automatique

On vient de mentionner le capteur de présence pour éviter les oublis. Mais avant même de penser aux oublis, celui-ci a pour but d’instaurer un éclairage automatique qui nous facilite la vie. Plus besoin d’appuyer sur l’interrupteur, grâce à lui, la lumière s’allume lorsqu’on rentre dans une pièce et s’éteint derrière nous, comme par magie.

On peut ainsi imaginer d’avoir un éclairage automatique dans une pièce précise (par exemple, un ruban LED balisant le couloir pour permettre aux enfants d’y voir plus clair s’ils se lèvent au beau milieu de la nuit) ou décider d’en installer partout :).

Programmer des scénarios

Supposons que vous partez deux semaines en vacances. Eh bien, grâce à l’éclairage domotique, vous pouvez simuler votre présence pour décourager les cambrioleurs, friands de maisons inoccupées ;).

Pour cela, c’est facile ! Il vous suffit de créer un programme d’allumage et d’extinction des feux jour par jour depuis votre appli. Un salon allumé à l’heure du dîner ? La chambre est éclairée à l’heure du coucher ? Voilà de quoi semer le doute et décourager les tentatives d’intrusion.

Lire aussi :

Le scénario domotique pour programmer vos journées types !

Mais les scénarios créés ne concernent pas seulement le mode absence ! Il s’agit aussi de personnaliser les fonctionnalités sur votre appli, comme par exemple, le laps de temps suite auquel votre détecteur de mouvement va éteindre la lumière. Est-ce 30 secondes, une minute, deux minutes ?

3. Et le téléphone remplaça l'interrupteur !

J’allume et j’éteins la lumière directement sur mon écran

C’est l’histoire d’une ampoule domotique qui obéissait à un interrupteur physique… et à notre téléphone ! Eh oui, quand on parle d’objets connectés, on parle d’objets intelligents que l’on peut piloter directement depuis le smartphone, en étant sur place ou à distance, depuis le canapé, ou le lieu de travail. Et ça, on adore.

Par ici l’appli chérie !

Concrètement, comment ça se passe ? Eh bien, vous téléchargez l’appli associée à votre ampoule LED domotique. Ensuite, vous procédez à l’appairage en suivant le pas à pas, guidé par votre appli. Et c’est tout ! L’éclairage de votre domicile sera désormais accessible du bout de vos doigts. Facile, pratique et efficace.

4. Quand l'éclairage crée l'ambiance

Une question d’intensité variable

Grâce à la domotique et à ses ampoules LED disposant du mode “variateur de lumière” – on parle alors d’ampoules dimmables -, c’est facile de changer d’ambiance comme de chemise !

Pour une soirée TV, on adopte un éclairage très subtile ; pour créer une veilleuse dans la chambre d’enfant, ce sera un point lumineux ciblé ; pour un apéro entre amis ou une soirée au calme, on choisira une ambiance tamisée et pour un après-midi de jeux de société, on préférera un éclairage à 100%.

Bref, à chaque humeur et/ou activité, l’ambiance varie au gré du nombre de Watts et de lumens ;).

Une question de luminaires

Autre façon de surfer sur la lumière pour poser une ambiance ? Jouer sur les différents points d’éclairage : lampe d’appoint propice à un éclairage tamisé, bandeau LED pour apporter une touche lumineuse au coin télé, suspension dans le salon ou spots dans l’entrée alternant entre un éclairage minime et maximal selon les besoins.

Oui, les choix de luminaires renforcent efficacement l’ambiance insufflée par la température de l’éclairage !

Une question de programmation

Les modes programmables depuis l’application peuvent également servir à définir différentes ambiances types, comme un mode “ambiance tamisée” réglé sur 2500K (Kelvins) et un mode “ambiance plein jour” à 5000K pour une lumière vive.

D’autres modes prédéfinis vous permettent également d’adapter l’intensité de l’éclairage selon la luminosité extérieure, et ainsi d’obtenir une lumière progressive en fonction de l’heure de la journée.

En somme, afin de passer d’une ambiance à l’autre facilement, il suffit de changer de mode sur l’appli !

5. Vive les ampoules hautes en couleurs !

On a parlé d’intensité, parlons maintenant de couleur

Ampoule, LED, couleur, domotique. Quand ces quatre mots se côtoient, on obtient un éclairage teinté se déclinant dans différentes nuances et tons.

L’objectif ? Accentuer un style déco, affirmer une ambiance ou s’autoriser une touche de fantaisie :). C’est que les ampoules colorées ne sont plus si onéreuses qu’autrefois, alors, pourquoi s’en priver ?

Veillez cependant à les utiliser par touches uniquement pour ne pas vous en lasser. L’éclairage coloré peut devenir invasif et fatigant à la vue s’il est trop présent.

Quelques idées déco pour s’inspirer

Votre ado adore le rose ? Pourquoi ne pas changer la lumière de sa lampe de chevet par une ampoule teintée de sa couleur préférée qui créera l’ambiance ?

Dans le couloir, si vous optez pour un éclairage nocturne, pensez à des rubans lumineux à poser au-dessus des plinthes au raz du sol, et pourquoi pas de couleur bleue pour rester dans le thème “nuit” !

Quant à la salle de jeux ou à l’espace “home cinéma”, une touche lumineuse, via un néon, pourrait aussi être appréciée.

6. Qui dit ampoule connectée dit éclairage basse consommation

Des ampoules peu gourmandes en énergie

La domotique appliquée aux ampoules intelligentes, ça donne des ampoules LED peu énergivores, consommant seulement une dizaine de Watts à pleine puissance.

Une raison de plus de craquer pour l’éclairage connecté et illuminer son chez soi en réduisant sa facture et son empreinte énergie.

Un meilleur contrôle de la conso énergie liée à l’éclairage

Éviter les oublis est aussi une façon de mieux consommer et donc de moins consommer. Tout l’intérêt d’avoir un bouton on/off activable directement depuis smartphone.

Lire aussi :

Comment faire des économies d’énergie au quotidien ?

Tout l’intérêt aussi de disposer d’un détecteur de présence et de modes prédéfinis pour nous aider à ne pas gaspiller de l’électricité inutilement.

7. Ces ampoules qui savent parler

On a dit ampoule intelligente !

Quand la domotique crée des ampoules intelligentes, il ne faut pas s’étonner qu’elles soient capables de nous parler. Pas par l’usage de la voix (on n’en est pas encore là), mais avec une utilisation maligne de la lumière.

L’idée ? Associer une couleur lumineuse à un message spécifique à nous faire passer, prédéterminé à l’avance sur l’appli. Humm… Vous ne voyez pas où on veut en venir ? Explications autour de quelques démonstrations concrètes.

Couleur et clignotement : place au langage de l’éclairage !

Une lumière clignotant en bleu dans l’entrée de la maison pour nous indiquer que la boîte aux lettres a reçu du courrier ; un éclairage virant au rouge pour nous alerter d’une présence suspecte dans le jardin ; un rappel sous forme de lumière verte la veille des jours de collectes de déchets ménagers pour penser à sortir les poubelles…

Et si les ampoules connectées/domotiques savaient nous parler ? Reste à programmer les alertes souhaitées ;).

8. De la domotique pour des ampoules qui chantent et dansent 😉

Une synchronisation musicale à la lumière

Si elles savent parler, elles savent peut-être chanter ? Justement, certaines ampoules, parmi les Philips Hue notamment, sortent du périmètre de l’éclairage lambda en se synchronisant pleinement à la musique.

Leur concept ? Reproduire le rythme de votre playlist en effet lumineux. De quoi connecter tous vos sens pour vivre pleinement une chanson ou un son !

Ambiance “chill“ ou piste de danse

Côté ambiance, l’ampoule domotique s’adapte. S’il s’agit d’une musique calme, la lumière sera douce. S’il s’agit de transformer votre salon en dancefloor, là aussi, elle suivra pour créer une humeur festive ! Même plus besoin de louer une boule à facettes pour les jours de fêtes ;).

9. Ces ampoules qui se la jouent agents de sécurité

La fonction “simulation de présence” pour allier éclairage et sécurité

On ne présente plus le mode simulation de présence. Vous savez, cette fonctionnalité grâce à laquelle il est possible d’allumer et d’éteindre la lumière de façon aléatoire chez soi en cas d’absence, pour faire croire qu’on est à la maison. Preuve que l’ampoule domotique nous aide à sécuriser efficacement l’habitat. On aime !

Lire aussi :

Absent ? La maison connectée s’occupe de tout (ou presque) !

Une ampoule mi-agent de sécurité, mi-agent secret

Dans la famille des ampoules connectées, un modèle sort du lot : l’ampoule caméra domotique. Et pour cause, ce simple objet devient un agent secret avec, pour mission n°1, la sécurité de la maison. Suspendue au plafond, habilement déguisée sous son air d’ampoule lumineuse classique, elle cache en effet un système de vidéosurveillance filmant à 360 degrés, ni vu, ni connu. Ça marche aussi pour les ampoules incluant un système de détecteur de fumée.

Pas mal le camouflage !

10. L'embarras du choix niveau marques et modèles

C’est le moment de réfléchir aux fonctionnalités souhaitées

On l’a dit en début d’article, les ampoules connectées figurent parmi les accessoires les plus accessibles de la domotique et de la maison intelligente, ce qui en fait un produit très prisé.

Résultat : les marques ont compris le potentiel de ce marché, si bien que les modèles d’ampoules domotiques se déclinent à l’infini ! Difficile d’y voir clair face à tant de choix… Pour faire le tri, l’idéal est de vous concentrer sur les ampoules intégrant les fonctionnalités souhaitées à tout prix, et éliminer les autres produits.

N’hésitez pas à vous servir de chaque sous-titre de cet article. Vous passerez ainsi en revue la plupart des services phares proposés par les ampoules connectées : ampoule avec détecteur de présence, ampoule avec variateur d’éclairage, ampoule de couleur, ampoule spéciale vidéosurveillance…

Philips Hue, notre chouchou

Au-delà d’être compatible avec la Station connectée Sowee, Philips Hue est le pionnier et l'un des leaders de l’ampoule connectée, de par sa qualité et sa fiabilité.

Au menu : un choix XXL de références, constamment renouvelé autour des dernières innovations. Mais avec aussi Wiz, Awox, Yeelight,… vous avez l'embarras du choix parmi les différentes marques. 

Vous voici maintenant totalement éclairé sur le sujet ! 

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée