Quand éteindre son chauffage ?

Radiateur

Savoir quand allumer son chauffage est plutôt facile. Lorsqu’on porte plus de 3 couches (pull, plaid et même bouillotte) chez soi, c’est un signe pour activer nos radiateurs. Mais savoir quand il faut l’éteindre, c’est une toute autre affaire… Entre les journées d’absence, les longues nuits de sommeil et les départs en vacances, vous vous demandez si éteindre le chauffage ne serait pas plus économique et écologique. Avec l’arrivée tant attendue du printemps, l’envie d’éteindre le chauffage vous démange encore plus… Le ciel bleu, le soleil, les températures qui augmentent, tout nous pousse à mettre nos radiateurs à 0. Mais attention, l’éteindre trop rapidement peut s’avérer plus coûteux qu’autre chose. 

Quand éteindre le chauffage ? Quand se contenter de baisser la température ?

Le chauffage représente 66 % des consommations énergétiques d’un foyer *, il pèse donc lourd dans vos factures. On est vite tenté de l’éteindre, mais dans certaines situations, il vaut mieux le baisser de quelques degrés. Prêt à devenir un expert dans l’extinction du chauffage ?

En journée et durant le nuit, doit-on couper le chauffage ?

La journée, il est important de garder une température stable dans toutes les pièces. Pour vous donner un ordre d’idée, dans le salon, la salle à manger et la cuisine, il est conseillé de chauffer à 19°C. Dans les chambres vous pouvez baisser à 17°C et monter jusqu’à 20°C dans la salle de bain*, pour une sortie de douche moins glaciale. En bonus, en gardant une température stable dans le temps, votre chaudière et vos radiateurs consommeront moins. 

Il est recommandé de ne pas éteindre complètement le chauffage pour la journée, en votre absence, car rallumer le chauffage à votre retour consomme plus d’énergie que si vous l’aviez laissé allumé (et puis vous aurez une petite sensation d'inconfort le temps de regagner les degrés souhaités). Mais pour faire des réelles économies, vous pouvez diminuer votre chauffage de quelques degrés. Baisser d’un degré permet de réduire sa facture de… 7%**. 

Lire aussi :

Économies de chauffage : 20 conseils et astuces pour y arriver !

Attention, il existe toujours une fichue exception ! Il est essentiel de couper le chauffage lorsqu’on aère une pièce. Pour garder la chaleur, certains radiateurs voudront chauffer plus fort, mais toute cette production de chaleur est inutile, car aussitôt, elle ressortira par vos fenêtres. Vos radiateurs auront consommé trop d’énergie, au revoir les économies !

La grande question qui fait débat : Doit-on couper le chauffage la nuit ? Eh bien, il est chaudement conseillé de ne pas couper le chauffage lors de votre doux sommeil.  Durant la nuit, il y a des déperditions de chaleur que ce soit par le bas des portes, par les fenêtres, par la toiture… Si vous éteignez le chauffage, vos petits petons qui dépassent de la couette risquent d’être congelés. En plus du manque de confort dès le réveil, remettre en marche le chauffage dès potron-minet sera coûteux. Alors, un petit conseil, épargnez vos orteils, ne coupez pas systématiquement ! 

Mais encore une fois, l’exception est de retour ! Si votre logement possède une très bonne isolation, ainsi qu’une bonne inertie, vous pouvez vous permettre de couper vos radiateurs plus souvent. Votre logement prendra moins de temps à se réchauffer et la température n'aura que peu baissé. Alors, en plus d’être tout le temps au chaud, vous ferez rapidement des économies. Bande de chanceux !

En votre absence comment ça se passe ?

Maintenant que vous êtes au courant pour l’arrêt ou la baisse du chauffage le jour et la nuit, comment ça se passe quand vous partez en week-end ? Alors, lorsque vous vous absentez pour 2-3 jours, il est aussi déconseillé de couper totalement votre chauffage. Toujours pour les mêmes raisons : le rallumer prendrait beaucoup de temps et d'argent. Mais il est astucieux de le baisser de plusieurs degrés pour soulager la facture énergie et votre porte-monnaie. Attention, vérifiez de ne jamais être en dessous de 14°C, car le taux d’humidité pourrait s'accroître. Et ce n'est pas la saison des champignons ! 

Lire aussi :

Ce qu’il faut savoir sur le taux d’humidité intérieure

Pendant vos vacances, il est inutile de laisser vos radiateurs allumés. Vous ferez ainsi le plein d'économies, promis ! Attention toutefois, aux vacances de Noël, à ne pas laisser le gel s’emparer de votre salon et de votre système de chauffe. Pour éviter ça, un conseil, placez vos radiateurs en mode hors gel (ou absence) ! Ils assureront une température minimale de 7°C (ou plus selon la température paramétrée). En parlant de ça, notre Station connectée possède aussi un mode absence, que vous pouvez programmer à distance, pour toujours plus d’économies ! 

Doit-on arrêter complètement son chauffage ?

C'est le printemps, il fait beau, il fait jour, c’est le moment pouuuuur… penser à éteindre son chauffage ! Attendez, pas si vite les “nordistes”, désolé pour vous, mais ça risque de prendre un peu plus de temps.

Baisser température avant de couper le chauffage

On a beau se réjouir de ce beau ciel bleu et des températures qui augmentent, mais clairement, on n'est pas à l'abri d’un déluge ou d’une bonne vague de froid…Alors, attention au piège des jours ensoleillés qui vous donneront envie de couper complètement votre chauffage. Au début du printemps, il vaut mieux continuer de chauffer tout en baissant un peu vos radiateurs. Ça vous évitera de perdre du temps à tout réchauffer si le froid réapparaît. Et en plus, ça vous évitera une facture d’énergie un peu trop salée. 

Pour une bonne transition entre la baisse du chauffage et son arrêt complet, programmez toutes les températures sur votre thermostat ou votre Station connectée ! Ainsi, lorsque le soleil commencera à pointer le bout de son nez, vous pourrez piloter la baisse de votre chauffage directement via votre thermostat. Un moyen économique et écologique pour commencer à baisser son chauffage avant de l’éteindre totalement.

Quel est le bon moment pour éteindre son chauffage ?

Le premier facteur pour savoir si on peut éteindre son chauffage c’est, bien entendu, la météo. Alors, oui, il fait (parfois) chaud en avril, mais attention, du jour au lendemain il peut faire à nouveau frisquet. On a tous déjà entendu ce dicton “En avril ne te découvre pas d’un fil”, et ce n'est pas pour rien ! Avant d’éteindre votre chauffage, assurez-vous de ne pas vous retrouver dans une vague de froid les prochains jours.

Le deuxième facteur est la région où vous vivez. Alors, oui, c’est une vérité, les Picards vont arrêter leur chauffage plus tard que les Marseillais et on en est désolé ! 

Le dernier facteur, c’est votre logement, si vous habitez une passoire thermique vous aurez du mal à couper le chauffage en même temps que tout le monde. Et pour ceux qui habitent dans des logements avec le chauffage collectif, vous n’aurez pas vraiment le libre arbitre sur la date de la coupure.

Pour vous donner un ordre d’idée, la date d’arrêt du chauffage collectif se situe autour du 15 avril. En attendant vous savez comment faire 😉

Et la chaudière dans tout ça ?

Qui dit chauffage dit chaudière pour certains. Alors, comment ça se passe lorsque l’on veut arrêter complètement son chauffage ? Pour faire simple, il est vivement recommandé de ne JAMAIS éteindre totalement sa chaudière. Tout d’abord parce qu'avoir de l’eau chaude c’est utile, même en été. Les douches glaciales on s'en passera ! Mais aussi, car en éteignant votre chaudière, il y a un risque de dépôt dans la cuve. Et enfin, en gardant votre chaudière allumée, vous sauvegardez vos réglages. Alors, on vous a convaincu ?

Mais on ne s’arrête pas là. Lorsque chauffer votre maison n’est plus utile, vous pouvez programmer votre chaudière en mode été ou bien baisser les températures. Pour certains modèles, le bouton s’appelle “eau chaude sanitaire”. 

Pour ceux qui possèdent un thermostat relié à votre chaudière, il vous suffit de programmer le mode voulu directement dessus. 

Lire aussi :

Thermostat connecté & chaudière : le couple idéal pour économiser ?

Et roulement de tambour… TATATAM… Voici le moment venu de l’exception ! Pour les chaudières anciennes qui fonctionnent au gaz et qui consomment constamment du gaz pour garder leur veilleuse allumée, il serait plus économique de couper la chaudière, en été, lorsque vous vous absentez.

J’ai éteint mon chauffage trop tôt comment faire ?

Vous avez déjà éteint votre chauffage, mais vous commencez déjà à le regretter… Pas d’inquiétude, la suite est spécialement pour vous !

Nos solutions pour vous réchauffer sans rallumer le chauffage

Vous avez déjà éteint votre chauffage, mais vous commencez de nouveau à avoir froid. Inutile de rallumer tout de suite votre chauffage. Nous vous avons dégoté quelques astuces qui vous réchaufferont :

  • Couvrez-vous plus, un pull, un plaid, une grosse couverture ça fait toujours du bien !
  • Investissez dans une bouillotte, vous serez vite inséparables !
  • Fermez les volets la nuit et en votre absence pour conserver chaleur déjà présente
  • Privilégiez le feu de cheminée pour les chanceux qui en possèdent une, c’est moins cher et quand même bien pratique ! 
  • Réchauffez-vous avec le soleil. Ouvrez vos rideaux et vos volets pour le laisser réchauffer vos pièces.
  • Achetez des rideaux thermiques, ou bien simplement des rideaux bien épais pour éviter que la chaleur ne s’en aille et que le froid ne pénètre votre intérieur.
  • Préparez-vous une boisson chaude So délicieuse : un chocolat chaud, un thé, un café… pour se réchauffer ! 

Et en prévision du moment où vous vous demanderez "Quand commencer à allumer le chauffage"… 

Pour les plus prévisionnistes, vous pouvez déjà prendre connaissance des bons gestes à adopter avant d’allumer votre chauffage. Afin d’éviter que vous n’ayez à trop consommer d’énergie, nous allons vous donner quelques conseils :

  • Lors de l'allumage, ne mettez pas vos radiateurs à fond pour qu'ils chauffent plus vite, car ils consommeront beaucoup et vos factures seront bien lourdes. On vous conseille donc d’allumer votre chauffage progressivement.
  • Vérifiez le bon état des équipements, dépoussiérez et purgez vos radiateurs !
  • N'encombrez pas votre radiateur et ne faites pas sécher votre linge dessus. Peut-être que vos petites chaussettes chauffent plus vite, mais ça vous coûte aussi plus cher !
  • Investissez dans un thermostat, si ce n’est pas déjà le cas ! Vous pourrez piloter votre chauffage comme vous le souhaitez. Ou mieux encore, adoptez notre Station connectée Sowee pour un max d’économies 😉

Et pour les petits curieux qui veulent savoir quand précisément commencer à allumer le chauffage, ce sera l’objet d’un prochain article 😉

* Source – ADEME

** Source – ADEME 

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée