PDL : tout savoir en 7 questions !

PDL

Sur une échelle de 1 à 10, où situez-vous vos connaissances en matière de PDL ? Moins que 5/10 ?… C’est bien ce qu’on pensait ;). Pas de panique, il n’est jamais trop tard pour connaître l’essentiel à propos du "Point de Livraison", ce numéro qui vous est systématiquement demandé en cas de changement de fournisseur d’énergie ou de déménagement. C’est parti pour un rattrapage express en 7 questions/réponses ! 

1. Le Point de Livraison, kezako ?

Si on devait dresser un premier portrait du PDL, sa signification, sa définition et ses caractéristiques premières, voici ce qu’on évoquerait : son amour pour les chiffres (14 exactement), son flair pour retrouver le compteur élec’ d’un logement et sa nécessaire intervention en cas de changement de contrat d’énergie ou de déménagement. Trois points qu’on va détailler plus amplement… maintenant.

Un numéro unique de 14 chiffres

Désolé de vous décevoir mais le Point De Livraison, alias PDL, n’évoque pas la livraison d’un colis cadeau, mais la livraison d’électricité pour une habitation donnée.

C’est moins fun certes, mais c’est aussi bien plus utile ! Également appelé PRM (Point Référence Mesure) sur le compteur Linky, ce numéro repose sur un identifiant unique de 14 chiffres rattaché à chaque compteur élec’ qui permet de cibler THE logement à alimenter, sans se tromper.

Une info et non des moindres, puisque le fournisseur n’approvisionne pas un individu mais bien un compteur élec’ et le logement qui va avec. Le but n’étant pas de payer l’électricité du voisin, n’est-ce pas ;). On sait que vous les aimez bien, mais quand même. 

Pour les curieux, si on parle de numéro unique, c’est parce qu’il est bien question que 1 habitation chauffée à l’élec’ = 1 PDL. Pas deux, ni trois, mais un seul Point de Livraison n’étant jamais amené à changer. En gros, lorsque vous prenez vos clics et vos clacs pour déménager de lieu, le compteur sur place garde, quoi qu’il arrive, sa dénomination chiffrée pour le nouvel arrivant. C’est donc vous qui aurez affaire à un nouveau numéro, celui qui est lié au compteur de votre nouvel habitat. Voilà ! 

D’ailleurs, le déploiement du compteur intelligent Linky sur le territoire français n’impacte absolument pas cette suite chiffrée, qui reste, encore une fois, résistante à toute épreuve d’un quelconque changement. Décidément, il a un caractère bien affirmé ce Point de Livraison !

Sa mission : identifier le bon logement à fournir en élec’

Que vous changiez de fournisseur d’énergie ou que vous emménagiez dans un nouveau logement, votre fournisseur élec’ vous demandera systématiquement le numéro du Point De Livraison car c’est ce dernier qui permettra d’identifier où se trouve votre compteur.

Le but : situer l’emplacement exact de votre logement sur l’i-m-m-e-n-s-i-t-é du réseau et ainsi s’assurer que l’électricité de votre nouveau contrat arrivera à bon port. On pourrait donc comparer les trois lettres du PDL (et ses 14 chiffres) à une adresse postale pour les compteurs répondant aux normes élec’. 

Lire aussi :

Changement de fournisseur d’électricité en 5 leçons !

Pas étonnant qu’il soit exigé pour toute souscription d’un contrat d’électricité !

Une étape obligatoire pour changer de fournisseur, résilier ou ouvrir un nouveau contrat

Petite précision de la plus haute importance : la demande du Point De Livraison par votre fournisseur élec’ n’est pas facultative, elle est indispensable aussi bien pour le gestionnaire du réseau élec’ que pour votre fournisseur ;). Pas de bras, pas de chocolat Pas de PDL, pas d’élec’ ! Ou plutôt pas de changement, pas d’ouverture ni de résiliation de contrat. C’est aussi simple que ça. D’où l’importance de savoir, grosso modo, à quoi il sert, et où le trouver. 

2. Un numéro, pour quoi faire ?

Changements de logement, ouvertures, résiliations des contrats élec’… il est partout ! On regarde de plus près à quoi il sert ? Suivez-nous.

Changer de fournisseur élec’ sans changer de logement

En ciblant LE contrat d’énergie concerné par votre home sweet home, le numéro du Point de Livraison rend possible le changement de fournisseur d'électricité en toute facilité. C’est par exemple le cas si vous avez envie de changer pour une meilleure offre (au passage, connaissez-vous les offres d'énergie Sowee ? ). Aucune coupure de courant n’est à craindre – la mise en service de l’élec’ se fait automatiquement sans contrainte technique, et aucune autre démarche technique n’est nécessaire pour dire adieu à un ancien fournisseur et faire confiance à un nouveau.

PS : quitte à radoter, si le Point De Livraison est demandé pour changer de fournisseur, en revanche son numéro ne change jamais. Il reste le même indépendamment du fournisseur d’énergie choisi.

Ouvrir un contrat élec’ en cas de déménagement

L’autre bénéfice du PDL ? Servir à ouvrir un nouveau contrat pour un nouveau logement en cas de déménagement. En effet, lorsque vous débarquez dans un nouvel appart’ ou dans une nouvelle maison, ce numéro à 14 chiffres vous est demandé pour identifier votre compteur sur le réseau élec’ et ainsi acheminer l’énergie dans votre nouvel home sweet home.

Résilier le contrat élec’ du lieu que vous quittez après un déménagement

Sans oublier que l’autre facette du déménagement, c’est de résilier le contrat élec’ de l’habitation quittée – parce qu’a priori, personne n’a prévu de payer la facture des prochains habitants, n’est-ce pas ? Là encore, pour stopper la distrib’ d’électricité vers le cocon que vous désertez, le Point De Livraison vous est exigé. Le but : ne pas mettre en arrêt la fourniture élec’ du mauvais logement ! Ce n’est plus le moment de se crêper le chignon avec vos anciens voisins ;). 

3. Où le trouver ?

Pour vous simplifier la vie et vous éviter de partir à la chasse version cache-cache avec votre numéro de Point de LivraisonL, plusieurs possibilités ont été pensées pour vous y donner accès en toute facilité ! De fait, voici les 3 façons de trouver les 14 chiffres du PDL :

Directement sur la facture élec’ (soit LE moyen le plus simple)

Où trouver le numéro de PDL (ou de PRM) ? Eh bien… c’est tout simplement sur votre facture élec’ que vous trouverez le plus facilement ses 14 chiffres magiques (ou presque) ! Il faut dire que cet identifiant est toujours, et on dit bien toujours sans exception, indiqué sur les factures d’électricité, tout fournisseur d’énergie confondu. Généralement, ça se passe sur la 1ère page, sur l’encadré à gauche quelque part entre vos coordonnées et votre numéro client ! 

À savoir que vous pouvez avoir accès à toutes les factures sur l’espace client du site de votre fournisseur énergie. Ou comment récupérer l’info recherchée directement sur votre ordi ou sur votre tablette, sans avoir à fouiller les tiroirs ! 

On tient à préciser qu’il n’y a pas de discrimination entre les éternels amoureux du papier et les adeptes du “je fais tout en ligne”. Ainsi, peu importe la façon de stocker votre facture – dans un classeur ou sur votre ordi, ce qui compte, c’est de mettre la main dessus. 

Sur l’écran du compteur Linky (les compteurs intelligents, ça a du bon)

Si le PDL ne s’affiche pas sur les compteurs anciens, en revanche, il apparaît sur les nouveaux compteurs communicants Linky, et c’est ce qui compte ! Bientôt généralisé à l’ensemble des logements en France, il faut dire que notre ami Linky a eu la bonne idée de rendre accessible ce numéro (qu’il a rebaptisé PRM histoire de mettre son grain de sel) sur son écran rétroéclairé. Ainsi, il suffit d’appuyer sur la touche “+” du compteur Linky pour faire défiler les différents paramètres jusqu’à tomber sur le numéro PRM (c’est-à-dire le numéro de PDL), après environ 6 clics. Fastoche !

Et quand on n'a pas de facture ni de compteur ?

Lancer un SOS à un conseiller de relation clientèle, en voilà une autre façon de sortir de l’impasse ! En effet, l’autre possibilité pour l'obtenir est de passer un coup de fil à son fournisseur d’énergie pour demander un coup de main. C’est notamment très utile lorsque vous déménagez dans une nouvelle maison ou dans un nouvel appart’ sans être en possession de la facture élec’ des anciens occupants. Car si vous ne disposez pas encore de la facture élec’, forcément, vous n’avez aucun PDL à vous mettre sous la dent.

Bonne nouvelle, face à ce type de contexte, le conseiller en question est là pour vous aider à retrouver votre PDL en entrecroisant plusieurs infos (adresse postale, numéro d’appartement, étage, numéro de série de compteur, nom de l’ancien habitant…). Un vrai Sherlock Holmes ! 

Ceci étant, vous gagnez du temps en essyant de le trouver par vous-même. Si vous êtes clients chez Sowee (vous avez fait le bon choix ?) on a une question dédiée juste ici.  

4. Que faire s'il est (vraiment) introuvable ?

Facture introuvable en papier ou sur internet (on a vite fait d’égarer les codes d’accès, c’est bien connu) ? Il n’y a pas à s’inquiéter. No PDL, (presque) no problemo ! Respirez, ça va bien se passer ;). En effet, si pour X raisons, vous ne parvenez pas à mettre la main sur votre numéro de PDL, pas de souci, d’autres identifiants numérotés peuvent éventuellement servir de plan B. 

À vous le matricule du compteur

Faisant référence à une partie du numéro de série, le matricule du compteur élec’ peut aider à compenser l’absence du PDL en cas de nouvelle souscription (en le complétant de quelques infos clés comme l’adresse postale, l’état élec du logement s’il en service ou sans élec’ et le nom de l’ancien occupant).

Où le trouver ?

Sur un compteur Linky : il se compose des 8ème, 9ème et 10ème chiffres du numéro de compteur ! Facile.

5. Quelle différence avec le numéro de compteur ou le numéro de PCE ?

Avec le PCE, même combat ! 

Si vous trouvez que ces deux sigles se ressemblent un peu trop, vous avez raison, il existe bel et bien un lien de parenté entre eux puisque ce sont deux alter egos, l’un pour les contrats élec’, l’autre pour les contrats au gaz. Ainsi, le PDL est aux fournisseurs d’élec’ ce que le PCE est aux fournisseurs de gaz. La même chose, pour une énergie différente ! Ainsi, de la même façon que le Point de Livraison permet aux fournisseurs d’élec’ d’identifier votre home sweet home par le biais d’un numéro unique à 14 chiffres, le PCE (Point de Comptage) permet aux fournisseurs de gaz d’identifier votre nid via un numéro également de 14 chiffres. Autre trait de caractère similaire ? Leur affichage sur les factures élec’ ou gaz respectives. Preuve que ces deux concepts sont équivalents, l’un pour le compteur élec’, l’autre pour le compteur gaz. Same but different ! 

Numéro de PDL et numéro de compteur, différents mais complémentaires 

On aurait préféré avoir deux numéros pour le prix d’un, mais la vie en a décidé autrement. En effet, chaque compteur élec’ est marqué d’un numéro, gravé dans le marbre (ou plutôt sur son dispositif, mais vous voyez l’idée). On parle alors du numéro de série du compteur. Et cette indication chiffrée diffère du numéro de PDL. Il y a quand même une bonne nouvelle dans l’histoire, c’est que ce numéro de compteur peut parfois se rendre utile pour trouver le numéro de PDL, lorsque celui-ci est introuvable et qu’on a l’intention de lancer un avis de recherche (auprès du fournisseur d’énergie) à son sujet. 

Mais alors, où trouver le numéro du compteur élec’ ? Sur les compteurs communicants Linky, c’est simple ! Ce numéro est tout simplement gravé sous le logo, si bien qu’il ne peut pas nous échapper. Pour les autres compteurs élec’ (qu’il soit électromagnétique ou électronique), on le retrouve en-dessous de l’index de conso. Et basta. 

6. Qui détermine ce numéro ?

Au fait… qui donne ce numéro de Point de Livraison ? Eh bien, le gestionnaire de réseau élec’ en France (soit Enedis), sinon qui ? C’est donc lui qu’il faut contacter en cas de construction d’un logement neuf dépourvu de compteur élec’ pour demander l’installation d’un compteur à l’adresse concernée (raccordement au réseau élec’ inclus) et pour qu’il détermine son numéro. 

7. Que retenir au sujet de ce fameux numéro ?

Si on récapitule (avant que chacun reparte vaquer à ses occupations), voici l’essentiel à retenir au sujet du Point de Livraison : 

  1. Il est indispensable pour la souscription d’un nouveau contrat élec. 
  2. Il apparaît systématiquement sur la facture élec' ou sur l’espace client du contrat élec’.
  3. Il est immuable, quel que soit les habitants du logement et quel que soit le fournisseur d’énergie choisi : il est unique, il ne change pas et il ne changera pas !  

Une fois qu’on a dit tout ça, on vous repose la question du début : sur une échelle de 1 à 10, où situez-vous vos connaissances en matière de Point de Livraison ? 😉