Le numéro de PCE, qu’est-ce que c’est ?

PCE Point de comptage et d'estimation

Si vous passez votre tour pour donner la définition de ce qu’est le PCE, on a une antisèche pour vous. Au programme : la réponse à toutes vos questions au sujet de ces trois lettres qui signifient "Point de Comptage et d’Estimation". Point de Comptage de quoi ? Pas de panique, on va tout vous expliquer. En clair, il s’agit du numéro qui indique où se trouve l’adresse exacte de chaque installation de gaz naturel. Mais patience, patience, quand on se retrouvera en bas de l’article, le PCE ne sera plus un mystère pour vous ;). Pour l’heure, lisez ! 

Help ! C’est quoi le PCE ?

C'est en quelque sorte l’adresse grâce à laquelle il est possible d’identifier avec précision l’emplacement des compteurs de gaz et donc le lieu exact de conso de gaz sur le réseau. 

Quelle est sa signification  ? 

Déjà, en toutes lettres, cela se traduit par Point de Comptage et d’Estimation.

Ensuite, composé d’un numéro unique à 14 chiffres fixé par le gestionnaire du réseau de distribution de gaz (GRDF dans la majeure partie de l’hexagone), il offre la garantie d’une distribution de gaz à la bonne personne, au bon endroit.

C’est-à-dire dans le bon logement et non pas chez le voisin ;). Si on prend le sujet à l’envers, cela signifie que tous les foyers qui consomment du gaz naturel sont dotés d’un numéro de PCE unique qui permet de les retrouver individuellement ! Les chiffres, y’a que ça de vrai.

Pour les fournisseurs de gaz naturel (comme Sowee), cette info est essentielle puisque sans elle il leur serait plus compliqué -voire impossible – d’indiquer au gestionnaire de réseau le logement exact dans lequel la livraison du gaz doit avoir lieu.

De la même façon, pour GRDF (ou tout autre réseau de distribution comme les entreprises locales nommées ELD), sans cette référence, la mission d’approvisionner les maisons et apparts’ en gaz serait plus complexe…  

Pssst… Quand faut-il fournir ce numéro exactement ?

Il n’y a que lorsque l’on déménage ou que l’on change de fournisseur que l’on a besoin de son Point de Comptage et d’Estimation.

Ces deux cas de figure n’étant (a priori) pas des plus courants dans notre train-train quotidien, pas étonnant qu’on le connsaisse si mal ou que l'on ne voit pas du tout de quoi il s’agit ni où il se trouve !

Pour en revenir à nos moutons, voici les 4 scénarios possibles : 

Pour ouvrir un contrat en cas d’emménagement dans un nouveau home sweet home !

Qui dit déménagement, dit cartons, changement d’adresse, grand bazar… mais pas que ! L’une des premières démarches à réaliser lorsque vous venez tout fraîchement d’emménager, c’est de souscrire à un contrat chez un fournisseur de gaz naturel. Et ce, même lorsque le gaz est toujours en service ! 

Lire aussi :

Changement de fournisseur de gaz : on vous explique tout !

C’est à ce moment que le fournisseur en question va développer une petite obsession : retrouver la trace de votre nouveau lieu de vie grâce à ce Point de Comptage et d'Estimation. Et ce, pour deux raisons :

  • La première : pouvoir ajouter votre logement à son périmètre de fourniture de gaz et transmettre l’info au gestionnaire de réseau.
  • La seconde : pouvoir mettre à jour votre nom – que vous soyez locataire ou proprio – comme titulaire du compteur de gaz. Ainsi, c’est bien en votre nom que vous paierez les kWh de gaz consommés. C’est plus pratique, non ? ;).

Et pour acter ces deux étapes, devinez quoi ? Votre fournisseur a nécessairement besoin de mettre la main sur votre Point de Comptage et d’Estimation. Bon, en réalité, c’est à vous de faire cette trouvaille et de lui communiquer les 14 chiffres magiques, mais le fond est le même.

Pour ouvrir un contrat lorsque l'emménagement concerne un logement neuf ou en construction 🙂

Dans le cas où le déménagement concerne un logement neuf ou une construction neuve, difficile de transmettre ce numéro… puisque, sauf preuve du contraire, celui-ci n’existe pas (l’habitat n’étant pas encore raccordé au réseau de distribution de gaz naturel). On parle alors d’ouverture d’un compteur de gaz. Eh bien sachez que dans cette hypothèse, c’est uniquement lorsque le raccordement du logement au réseau de distribution est terminé et prêt à l’emploi que le PCE est attribué par le gestionnaire de réseau de distrib’ – GRDF ou ELD.

Pour l’obtenir, indispensable donc de se tourner vers l’un d’eux ! À savoir que, fraîchement débarqué dans le monde des Points de Comptage et d’Estimation, son code secret apparaîtra dans le certificat de conformité de l’installation de gaz (on ne sait jamais, cette info peut vous être utile, pas vrai ?).

C’est donc seulement après cette étape de création effective du numéro magique à 14 chiffres que vous pouvez souscrire à un contrat de gaz naturel ! Car, encore une fois, logement neuf ou pas, votre fournisseur a besoin de retrouver le Point de Comptage et d’Estimation. Voilà, voilà.

Pour résilier un contrat en cas de déménagement ! 

De la même façon que vous devez vous activer pour dénicher le PCE de ce nouveau chez vous, il est également nécessaire de résilier le contrat de gaz de votre ancien nid. Impossible effectivement de transférer un contrat d’un logement A vers un logement B. Le PDL reste associé à son emplacement et seulement à lui. Il n’y a donc pas d’autre choix que de clôturer un premier contrat pour ouvrir le nouveau à la bonne adresse.

Sans cette résiliation, vous risquez tout simplement de continuer à payer des consos de gaz qui ne vous regardent plus… pour le plus grand plaisir du nouvel occupant et le plus grand désespoir de votre compte en banque ! Ceci étant dit, on vous fait confiance ;).

Et enfin… Pour changer de fournisseur à une même adresse !

Si vous comptez changer de fournisseur gaz, pour une question de prix, d’économies sur la facture ou d’éthique, là aussi, il vous faut coûte que coûte votre numéro de PCE. Déjà, parce que le gestionnaire de réseau a besoin d’être informé de toute résiliation de contrat pour bien noter que votre compteur ne doit plus être alimenté en gaz. Ensuite, parce qu’en cas de souscription à un contrat avec un nouveau fournisseur, il saura qu’il doit acheminer le gaz jusqu’à chez vous.

À croire qu’on ne peut pas s’en passer de ce numéro ! Et dire qu’on ne savait rien de lui avant…

On en profite pour vous souffler quelques bonnes nouvelles, au cas où elles vous auraient échappées : en cas de changement de fournisseur d’énergie, inutile de vous soucier d’une éventuelle coupure d’alimentation, il n'y en aura pas. Pas la peine non plus d’imaginer qu’il faille remplacer le compteur, s’attendre à noter un nouveau numéro de PCE ou devoir prévenir votre ancien fournisseur d’énergie. Stop à l’anxiété inutile ! Et pour cause, tout est prévu pour vous simplifier la vie 🙂 .

  • Primo, un changement de fournisseur a zéro incidence technique sur votre alimentation en gaz.
  • Deuxio, le compteur et le PCE restent inchangés quoi qu’il arrive.
  • Quant à votre ex-fournisseur, les contrats d’énergie étant sans engagement, c’est par l’intermédiaire de votre nouveau fournisseur qu’il reçoit votre lettre de rupture. Vous n’avez donc rien à faire. Ou si. Vous tourner les pouces si ça vous fait du bien ;). 

Où le trouver au juste ?

Bonne question ! À vrai dire, quand on ne s’y connaît pas, la recherche d’un numéro lui-même lié à un sigle qui ne vous est pas familier peut s’apparenter à une mission impossible. Alors qu’en réalité… ce n’est pas bien compliqué ! Voici le mode d'emploi pour trouver facilement votre numéro de PCE.

Option 1 : on peut le trouver sur la facture de gaz

Premier réflexe (le plus simple à vrai dire), pour trouver votre numéro de PCE : vous munir d’une facture de gaz naturel, la dernière reçue par exemple (ou n’importe quelle autre d’ailleurs puisque l’ancienneté importe peu). En effet, il apparaît systématiquement sur TOUTES les factures sans exception. Bien.

On disait donc que si vous avez l’une de ces factures entre vos mains, vous devriez repérer rapidement, pour ne pas dire en un coup d’œil, la suite de 14 chiffres précédés des trois lettres PCE. En effet, elle ne passe pas inaperçue ! Généralement, on la retrouve sur le recto, à proximité du numéro de contrat, de votre adresse et de vos coordonnées. Mais il se peut qu’elle s’affiche quelques pages plus loin, sûrement histoire de voir si vous suivez ;).  

Si vous avez un contrat d'énergie chez Sowee et que vous avez besoin de retrouver ce numéro, la réponse est juste ici !

Option 2 : pas de facture sous la main ?

En cas de phobie administrative, de rangement approximatif et de mot de passe oublié pour accéder à l’espace client en ligne, il se peut que la case “j’ai trouvé ma facture” ne soit pas si facile à cocher.

C’est d’ailleurs aussi très fréquent lors d’un emménagement, puisqu’on n’a tout simplement pas encore de facture de gaz sur laquelle s’appuyer !

Dans ces cas, on est tout à fait légitime de se demander comment le trouver sans facture ! Eh bien, vous savez quoi ? Deux options s’offrent à vous :

  • Soit votre vendeur vous fait suivre la facture de gaz qui était la sienne.

Ça marche aussi en cas de location, mais admettons que la facture du précédent locataire – que vous n’avez / n’allez probablement jamais croiser -, est plus difficile à obtenir ! 

  • Soit vous demander de l’aide pour votre PCE par téléphone. Comment ? En contactant votre fournisseur de gaz naturel ! En effet, l’un de ses conseillers sera capable de mener l’enquête grâce à vos indications (adresse, étage, numéro d’appartement…), sachant que parfois, des infos complémentaires du type numéro de matricule du compteur ou nom de l’ancien occupant des lieux sont aussi demandées. Un coup de main, ça ne fait pas de mal !

À quoi ça sert exactement ce numéro ?

En plus de situer l’emplacement d’un compteur gaz pour s’assurer que la distrib’ du gaz naturel aura lieu au bon endroit, le PCE permet à GRDF de mesurer la conso de chaque foyer. Impossible donc de se tromper avec les consos de vos chers voisins ! À savoir que ces données de conso sont ensuite transférées aux fournisseurs d’énergie pour qu’ils puissent facturer en conséquence, le bon montant à leurs clients ;). 

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée