Consommation électrique : combien dépensez-vous à la maison ?

Consommation électrique

Elle est partout autour de nous, à chaque instant, mais on n'en a même plus conscience : l'électricité ! Vous la consommez sans y penser. Pourtant, elle doit être produite, acheminée et… payée tous les mois. D'ailleurs quand arrive la facture d'électricité, c'est la grande inconnue (voire la grande angoisse pour certains). Vous aimeriez savoir (et peut-être même prévoir) ce que vous dépensez à la maison ? Voici comment y voir plus clair sur votre consommation électrique !

Éclairage sur la consommation d'électricité à la maison

Au-delà du jeu de mots (éclairage/ampoule, vous avez suivi ? 🙄), nous allons voir que, s'il est important de penser à éteindre la lumière en sortant, votre éclairage n'est pas la première source de consommation électrique dans votre home sweet home.

Si votre logement est équipé de radiateurs électriques, c'est de très loin ce poste qui représentera le plus gros de votre conso et donc de votre facture d'électricité. 

consommation électrique répartion
Source RTE/Ademe

Lire aussi :

Quels sont les appareils qui consomment le plus à la maison ?

Si en plus vous êtes l'heureux propriétaire d'un four électrique d'un autre âge, vous devez effectivement redouter la note en fin de mois. 

L'âge (de vos appareils), ça compte !

L'Ademe estime que "si tous les ménages français qui s’équipent en nouveaux appareils choisissaient les plus économes, on économiserait 4,9 TWh/ an, soit autant que la consommation d’électricité domestique de 2 millions de personnes"*.

Lire aussi :

7 astuces pour faire des économies d’énergie à la maison

De belles économies d'énergie à la clé, c'est bon pour la planète. Et pour votre porte-monnaie aussi ! Pour un foyer de 4 personnes, l'économie peut aller jusqu’à 3 000 € sur la facture d’électricité. 

Faites le tour de vos équipements et vous aurez déjà une première évaluation !

consommation appareils électriques
Source Ademe

Comment savoir quelle est votre consommation électrique ? 

On sait d'après une récente analyse de RTE (Réseau de Transport d'Électricité) qu'en 2017, la consommation moyenne en électricité par mois par foyer en France serait de 412 kWh, soit 4 944 kWh par an.**

Mais ce chiffre moyen calculé pour toute la population ne va pas vous éclairer beaucoup. Si vous êtes au "tout électrique" (chauffage, eau chaude, cuisson, etc), votre consommation d'électricité annuelle sera bien supérieure ; jusqu'à… 4 fois plus !

D'où la difficulté de trouver des repères pour connaître sa propre consommation électrique. 

Du simple au… quadruple selon la situation

Pour vous aider à l'estimer au plus près, voici les facteurs à prendre en compte :

  • votre type de logement 

Une maison sera plus difficile à chauffer qu'un appartement car elle a davantage de murs ouverts sur l'extérieur (sans parler de la toiture qui peut être la première source de déperdition de chaleur).

Sa superficie : là, pas besoin de vous faire un dessin, vous consommerez moins dans un studio que dans 300m2. 

La qualité de son isolation : il est possible de réaliser un diagnostic pour connaître l'étiquette énergie de son logement et aussi par quels travaux commencer en fonction de l'urgence et des bénéfices attendus (et il existe des aides pour les travaux de rénovation !)

  • votre type de chauffage

Le chauffage étant le premier foyer de dépense en énergie de la maison, il est l'élément crucial de la facture. Et ce poste variera, comme pour les autres appareils, du simple au… quadrulple, en fonction de son efficacité énergétique.

Mais son "poids" dépend aussi de la manière dont vous le pilotez. Si vos radiateurs ne sont pas programmables, il est probable que vous chauffiez à perte en votre absence (pendant la journée quand vous êtes au bureau par exemple) pour ne pas grelotter au retour.

Avec un chauffage connecté, fini le gaspi et vous pourrez même le piloter à distance ! (Avec la Station Sowee, c'est jusqu'à 25% de conso en moins. On dit ça, on dit rien 😜)

Lire aussi :

Comment programmer son chauffage électrique

  • vos comportements et habitudes de vie

Là encore, c'est de la logique. Une famille de 5 personnes, qui prennent des bains, cuisinent beaucoup et laissent leurs appareils en veille (car qui dit veille dit consommation), consommera beaucoup plus d'électricité qu'un étudiant en studio qui se contente d'une douche rapide et mange à l'extérieur. 

Pour avoir un ordre d'idée des écarts possibles : à chauffage équivalent, la facture annuelle d'une famille de 3 personnes vivant dans 70 m2  est évaluée à environ 12 000 kWh et ce montant est doublé, à 23 000 kWh, pour une famille de 6 personnes dans 150m2. 

Le médiateur de l'énergie propose un lien pour estimer au mieux sa consommation d'électricité : https://calculettes.energie-info.fr/calculettes/estimation

Équipez-vous pour suivre votre conso au jour le jour !

Les estimations vous semblent trop approximatives ? Vous êtes plutôt du genre à ne croire que ce que vous voyez ? Rassurez-vous il existe maintenant des solutions pour surveiller ses consos en temps (presque) réel, sans attendre la facture. 

Chez Sowee, parmi les équipements qui accompagnent la Station connectée, nous avons prévu des capteurs à coller sur vos compteurs, tout simplement ! Ensuite, vous pouvez visualiser au jour le jour votre consommation d'électricité (et/ou de gaz, selon votre mode de chauffage) sur la Station et même à distance, via l'appli dédiée. 

À quoi ça sert de connaître sa consommation électrique ?

On pourrait vous répondre que c'est bon pour votre culture personnelle mais on ne serait pas crédible 😉  C'est sûr que ce n'est pas en annonçant fièrement que votre maison consomme moins de 5000 kWh par an que vous allez briller dans les dîners en ville.

Alors, à quoi ça sert de suivre sa conso d'électricité ? À économiser ! 

Plutôt que d'attendre le "couperet" de la facture, en ayant de la visibilité et des points de repères, vous allez pouvoir prendre la main et minimiser votre conso d'électricité

Alors on résume :

  1. on s'équipe pour suivre sa conso
  2. on adopte les bons réflexes (isoler tout ce qui doit l'être, programmer le chauffage, piloter l'éclairage, lancer le lave-linge aux heures creuses, etc)
  3. on mesure les résultats et on affine si besoin !

 

*Source Ademe

**Source RTE

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée