Un air toujours sain à la maison avec Sowee & Aldes !

Sowee Aldes Logement connecté

La pollution de l'air nous fait réagir mais qu’en est-il de la qualité de l'air qui nous entoure dans notre salon ? On néglige souvent l'air de nos intérieurs en pensant être bien protégé dans notre home sweet home. Eh bien, mauvaise nouvelle, ce n’est pas aussi simple que ça ! L’air que vous respirez à l’intérieur est parfois bien plus pollué et malsain que celui de l’extérieur. Rassurez-vous, ce n’est pas une fatalité. Au contraire, il existe des solutions simples à mettre en place et quelques bons réflexes à adopter au quotidien pour mieux respirer. On vous raconte ?

Les impacts d'une mauvaise qualité de l’air intérieur sur la santé

Chaque jour nous respirons 12 000 litres d'air (oui, oui !) au cours de 26 000 respirations et autant d'occasions pour les polluants (invisibles mais bien présents ! ) de rentrer dans notre organisme et de s’en donner à coeur joie. Ils peuvent ainsi affecter les voies respiratoires, digestives et cutanées puis provoquer à terme des dégâts importants.

particules fines

En France, la mauvaise qualité de l'air intérieur (QAI) provoque 20 000 morts par an*. En Europe, ces chiffres s'élèvent à 120 000 décès dus à une QAI insuffisante.** À l'échelle mondiale, ce sont 8,8 millions de décès prématurés en 2015 dus à la pollution de l'air soit… un décès sur six dans le monde.

Lire aussi :

Pollution de l’air : quels sont les principaux polluants ?

Des chiffres qui font froid dans le dos mais qui ne doivent pas vous rendre fataliste. Vous l’aurez compris, c’est le moment d'agir !

Les solutions pour respirer un air pur !

Maintenant que ces chiffres vous ont donné la chair de poule et que nous avons toute votre attention (promis, on ne le fera plus) : comment chasser la pollution de l'air intérieur de nos maisons ? 

Adoptez les bons gestes*** dans vos habitudes de vie :

Faites prendre l'air à votre maison !

  • Aérez au moins 10 minutes par jour, même en hiver 😉
  • Aérez davantage quand vous bricolez, cuisinez, faites le ménage ou prenez une douche ou un bain.
  • Etendez votre linge à l'extérieur si possible ou dans une pièce bien aérée.
  • Ne fumez pas à l'intérieur, même avec les fenêtres ouvertes.
  • Soyez vigilant sur la composition des produits ménagers (certains sont très polluants alors qu'il existe des alternatives bio aussi efficaces : savon noir, vinaigre blanc, etc) ou lorsque vous utilisez des bougies et autres parfums d'intérieur : ils embaument la pièce de leur odeur mais parfois de leurs composés volatiles nocifs aussi.

Bien ventiler !

  • Ne gênez pas le fonctionnement des systèmes d'aération et entretenez-les régulièrement.

Entretenez vos appareils et passez aux cribles les produits d'entretien :

  • Faites vérifier chaque année avant le début de l'hiver les appareils à combustion par un professionnel.
  • N'utilisez pas les chauffages d'appoint (hors électriques) en continu, ni les groupes électrogènes à l'intérieur.
  • Respectez les doses d'utilisation des produits d'entretien, d'hygiène et de bricolage conseillées sur l'étiquette.

Lire aussi :

La ventilation à la maison en 5 questions !

Equipez votre maison en solutions connectées :

Certains appareils offrent une véritable bouffée d'oxygène à votre maison (c'est le cas de la dire 😉) et permettent d'y assainir l'air en continu.

Les nouvelles solutions de purification d'air Aldes permettent de garantir un environnement intérieur sain tout en optimisant votre conso d'énergie.

Comment ça marche ?

Les systèmes de ventilation et purification d'air EasyHome PureAIR et InspirAIR Home d'Aldes filtrent l'air venant de l'extérieur et éliminent les particules fines nocives (PM1, PM2.5 et PM10) mais elles évitent aussi l’entrée des bactéries et des pollens dans votre petit nid douillet. Bye bye le nez bouché et les éternuements à répétition !

Autre point fort : ils renouvellent l'air à l'intérieur et ramènent les concentrations de polluants (CO2, COV et humidité) à des niveaux compatibles avec une qualité de l'air satisfaisante.

Combinées à la Station connectée Sowee, vous êtes sûr de disposer à tout moment d'une qualité de l'air optimale.

Dotée d'un capteur et d'un widget "Qualité de l'air", elle vous indique en temps réel le taux de CO2 et le taux d'humidité de votre maison. Si le taux est trop élevé, elle vous alerte et vous donne des conseils : "Niveau de CO2 trop élevé, vous devriez aérer". En parallèle, le système de purification d'air Aldes s'active automatiquement en mode grande vitesse pour rétablir un environnement sécurisé et un air sain. (À ce jour, Sowee est compatible avec la gamme PureAIR. Pour la gamme InspirAIR, encore un peu de patience 😉).

Depuis votre smartphone et l'appli Sowee, vous avez ainsi un œil en permanence sur la qualité de l'air de votre logement. Si vous en ressentez le besoin, vous pouvez aussi passer manuellement votre ventilation à grande vitesse. So Pratique !

Lire aussi :

La qualité de l’air extérieur n’aura plus de secret pour vous !

Allez, on ins-pi-re, on res-pi-re… sans crainte grâce à ces gestes simple et aux solutions connectées Sowee & Aldes.

À tout moment, vous pouvez maintenant contrôler et agir sur la qualité de l'air de votre home sweet home 😉 Ouf !

*Source :  Étude ANSES, CSTB et OQAI, 2014

**Source : OMS, 2015

***Source : Ministère de la Santé

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée