Les smart grids, c’est quoi au juste ?

smart grids

Le dernier grand incident en matière de coupure de courant, en France, remonte à 20 ans, en décembre 1999. Et il était dû à une tempête d'une force exceptionnelle. Mais le risque est toujours bien là. Tout récemment, le 10 janvier 2019, nous avons frôlé le black out. Comment équilibrer la fourniture d'électricité entre l'offre (la production) et la demande (nos consommations) alors que le paysage se métamorphose ? C'est là que les Smart Grids arrivent à la rescousse. Qu'est-ce que c'est ? Comment ça fonctionne ? On vous en dit plus !

Les Smart Grids, c'est quoi au juste ?

Les réseaux électriques intelligents ou « smart grids » sont des réseaux qui, grâce aux nouvelles technos, sont capables d'ajuster la distribution d’électricité issue d'une multitude de fournisseurs aux besoins de chaque consommateur final (vous dans votre maison, mais aussi les entreprises, les transports, etc).

Et tout cela en temps réel et de manière fiable. Magique ? Non, plutôt numérique 😉

Pour simplifier à l'extrême, cela consiste à équiper chaque acteur de "capteurs" qui communiquent les données liées aux besoins en énergie et aux capacités de production d'énergie puis à croiser tout cela pour en déduire la meilleure répartition possible. Autrement dit la plus économique (pour votre porte-monnaie et pour la planète aussi !).

On utilise le terme de smart grids pour parler de l’ensemble des technos et des infrastructures « intelligentes » qui y  participent. Chez vous par exemple, le compteur communicant est une première étape dans la mise en place d'un réseaux intelligent. 

Comment fonctionnait-on jusqu'à présent pour injecter toujours la bonne quantité d'électricité ? 

Vous avez compris le principe des smart grids mais vous vous demandez peut-être pourquoi on en aurait besoin là, tout à coup ? Alors qu'on se débrouillait (plutôt) bien sans jusqu'à présent.

Aujourd'hui, le système électrique reste encore relativement "linéaire" à savoir : une source de production qui livre à un transporteur puis un distributeur qui fait parvenir le courant jusqu'à vous. L'électricité étant très difficile à stocker, tout le réseau a été contruit à l'origine sur ce modèle d'alimentation du producteur au consommateur.

Or on évolue maintenant vers un système dans lequel chacun peut porter plusieurs casquettes à la fois ou en alternance. Vous êtes consommateur mais en installant des panneaux photovoltaïques sur le toit de votre maison, vous devenez aussi un producteur. 

Lire aussi :

D’où vient l’électricité de votre maison ? Suivez son parcours !

Donc il faut adapter le système pour continuer d'assurer l'équilibre entre offre et demande à tout instant.

Autrement dit, nous avons besoin d'obtenir des infos en temps réel issues de multiples acteurs sur tout le territoire. Le meilleur moyen est bien de connecter toutes ces sources de données pour pouvoir les croiser. 

Ce qui signifie qu'il va falloir vous habituez à entendre parler de smart grids 😉 

À quoi servent les Smart Grids ? 

À la clé avec les smart grids : plus de flexibilité, de fiabilité, d'accessibilité et d'économies. 

Les technologies utilisées par les smart grids sont utiles à tous les niveaux : de la production à la consommation finale en passant par la distribution.

Comme on l'a vu précédemment, les smart grids permettent la gestion et la distribution d’énergie en temps réel selon les besoins de chaque zone et habitation. Cette capacité d’adaptabilité est la clé pour faire face aux pics de conso.

Ces technos facilitent l’intégration au réseau de distribution des énergies renouvelables, difficiles à gérer car elles fonctionnent parfois par intermittence – c'est le cas de l'énergie éolienne avec le vent par exemple. Grâce aux smart grids, il sera possible de mieux prévoir d’éventuels manques dans le niveau de production.

Et pour vous, qu’est-ce que ça va changer ?

Vous devenez un acteur du marché de l'électricité. (Rien que ça !)


Avec les compteurs intelligents vous connaitrez précisément votre conso d'énergie. Ces compteurs vous fournissent des infos sur les prix, les heures pleines/creuses, la qualité et le niveau de consommation d’électricité de votre foyer. Cette visibilité vous permet de réguler vous-même votre conso au cours de la journée ou du mois.

Les pannes sur le réseau seront aussi plus facilement détectables et la maintenance pourra se faire à distance.

Lire aussi :

Comprendre la maison connectée en 5 questions

Sans parler des factures plus précises, des offres énergie à des tarifs plus adaptées ou encore la possibilté de mettre un pied dans la maison connectée. Vous verrez, vous prendrez rapidement goût à ses services 😉 

Les Smart Grids, c'est pour aujourd'hui ou pour demain ?

Les smart grids sont certes une solution mais sont aussi porteuses d'obstacles.

Le coût des investissements pour transformer tout le réseau et l'équiper de smart grids reste élevé.

Pour être efficaces, les smarts grids doivent être adoptées par tous les acteurs (du fournisseur au consommateur final). 
Et tous ces acteurs, divers et variés, doivent mettre au point des systèmes capables de communiquer entre eux malgré des logiques pas toujours convergentes.

Lire aussi :

Ville connectée, avez-vous tout capté ?

Et bien sûr : comment stocker et analyser rapidement une telle quantité des données recueillies ?


Enfin, les informations sur les horaires ou les activités des consommateurs et des producteurs sont confidentielles, donc il faudra aussi trouver comment rendre ces échanges possibles sur le plan juridique.

Alors, vous avez hâte de faire partie de cette nouvelle aventure ? 

Laissez-nous un commentaire

Pas d'inquiétude votre adresse email ne sera pas publiée